Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : les FAC renouent avec le travail de la terre


Brazzaville, 3 avril – (CONGO-SITE) – Le lancement des activités agropastorales en zone militaire de défense n° 1 a eu lieu après le séminaire sur l’appropriation des techniques agricoles dans un corps de troupe, tenu en février dernier.



L'élevage des moutons
L'élevage des moutons
C’est sur instruction du général Jean Olessongo Ondaye, commandant de la Zone militaire de défense n°1, que les activités jadis menées par la direction générale de l’économie se tiennent à nouveau à Pointe-Noire. Une manière de prouver que le militaire n’est pas seulement un spécialiste des armes mais est aussi un bon défenseur de la patrie et un bon agent économique.

Afin de garantir la réussite de ces activités, le général Jean Olessongo Ondaye entend mettre toutes les conditions logistiques afin que les activités programmées par chaque unité soient couronnées de succès. Ces activités agropastorales auront lieu dans les sites de la garnison de Pointe-Noire, mais aussi dans les sites que le commandant de zone négocie auprès des autorités départementales et municipales. Dans une note circulaire publiée pour la circonstance, des sanctions disciplinaires sont prévues à l’encontre de tous ceux qui enfreindront l’exécution de cette initiative.

Signalons que c’est en 1974, lors d’un colloque de l’armée, que l’activité économique avait été décidée comme l’une des missions intégrantes du haut commandement. Elle consistait à pourvoir les garnisons et collectivités militaires en denrées de première nécessité et à moindre coût, dans le but de permettre l’augmentation qualitative et quantitative de la production et aider le pays à la préparation de l’économie de défense.

Mettant en pratique la directive du commandant de zone, le 102e bataillon aéroporté (BAP), placé sous le commandement du colonel  Gilbert Ndakebonga Afouya, a déjà amorcé une activité agropastorale dont les résultats suscitent l’admiration de tous. Dans le site de la base aérienne, dans l’enceinte du camp des Trois martyrs, le 102e BAP, avec un personnel disponible,  entretient une ferme de poules pondeuses produisant près de mille œufs par jour, des moutons et des porcs. L’activité maraîchère qui s’y développe donne aussi des résultats probants puisque chaque matin, les commerçantes défilent pour s’approvisionner en légumes et fruits.

Les jours à venir, ce  bataillon entend réaliser, dans le district de Hinda, une bananeraie, une ananeraie et des étangs de pisciculture. De nombreux commandants d’unités pourraient s’inspirer de cette expérience très saluée par la hiérarchie militaire.

L’activité agropastorale qui est encore à ses débuts suscite pleins d’espoirs. Les marchés ponténégrins ne manqueront plus à l’avenir de fruits et légumes produits par les éléments des Forces armées congolaises (FAC) en zone militaire de défense n°1 qui entendent appliquer le mot d'ordre du président de la République, à savoir « Un peuple qui ne consomme pas ce qu’il produit n’est pas un peuple libre ».
La zone militaire de défense n°1 veut être le porte étendard de cette activité au sein des FAC.
 
Source : www.adiac.com; du 2 mars; par Hervé Brice Mampouya

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 20030 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 11384 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces