Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : le Chef de l’Etat a accompli son geste écologique


Brazzaville, 7 novembre – (CONGO-SITE) – Le 6 novembre 2018, à l’occasion de la 32ème Journée nationale de l’arbre, le Chef de l’Etat congolais a respecté la tradition. Il a planté l’azobé au village Okondo, Terre Ibami, à quelques mettres d'Obouya, sur l'axe Boundji, dans le district de la Cuvette.



Congo : le Chef de l’Etat a accompli son geste écologique
Cette année, la journée a été célébrée sous le thème : « L'arbre, source de diversification de l'économie, de promotion de l'économie verte et développement local ».

 En accomplissant ce geste, Denis Sassou N’Guesso a tenu à se conformer au rituel qu’il a institué depuis 1986, faisant obligation à tout citoyen congolais de planter au moins un arbre d’essence fruitière ou forestière le 6 novembre de chaque année. Une manière de traduire en acte sa volonté de préserver l’environnement et de gérer durablement les écosystèmes forestiers.

L’arbre planté est une essence très lourde et dure. Grâce à sa solidité, sa résistance à l'usure et sa durabilité, l’azobé est souvent utilisé comme bois de construction dans les ouvrages hydrauliques. Quelques 2000 plants ont été plantés sur un terrain de cinq hectares. C’est la quatrième année que l’espèce azobé est plantée, à la faveur de la journée nationale de l’arbre.

Faustin Dembi, directeur du service national de reboisement, qui a présenté la fiche technique du site au président de la République, a affirmé que les activités de reboisement sont génératrices d'emploi pour les jeunes. Elles contribuent à la réduction de la pression anthropique au Congo.

A Brazzaville, les président du Sénat Pierre Ngolo et de l’Assemblée nationale Isidore Mvouba ; et le Premier ministre, chef du gouvernement Clément Mouamba, ont planté chacun un arbre sur le site du Mont Mbamou, dans le septième arrondissement de Brazzaville, M’filou. Ils étaient accompagnés d’une forte délégation. Au total 2.666 plants d’acacias ont été plantés sur ce site.

A Pointe-Noire, le préfet du département, Alexandre Honoré Paka, a accompli l'acte à Tandou Mboma, dans la sous-préfecture de Tchiamba-Nzassi, où 466 essences agro-forestières ont été mises sous terre aux champs communautaires de 2,45 hectares. L'objectif est de contribuer à court terme au bien-être des populations.
 
Chaque Congolais est appelé, le 6 novembre, à planter un arbre partout où il se trouve sur le territoire national. La journée est aussi consacrée à la sensibilisation et de conscientisation des populations sur le rôle de l’arbre et de la forêt dans la vie.

Gos-Gaspard Lenckonov & Lionel Obargui



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 14221 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 8031 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces