Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : La pénurie de carburant s'explique par une panne à la raffinerie

Une panne survenue à la Congolaise de Raffinage (Coraf), l'unique raffinerie du pays, est à l'origine de la pénurie de carburant observée depuis environ une semaine à Brazzaville et Pointe-Noire, selon les explications à la presse du directeur interdépartemental (Kouilou et Pointe-Noire) des hydrocarbures, Léandre Jean Blaise Kibassa-Poaty.



"Les travaux sont en cours de réalisation jusqu'en ce mois de décembre, période probable de fin des travaux et de démarrage des activités de raffinage. A la suite de cela, les approvisionnements programmés ont été effectués, malheureusement les caprices du marché et de la logistique n'ont pas permis d'approvisionner le pays dans les délais prévus", a expliqué Kibassa-Poaty.
 

Selon lui, un bateau de 5.000 tonnes d'essence était attendu le 5 décembre dernier. Un autre de 5.000 tonnes de Jet et 6.000 tonnes de gasoil était attendu le 6 décembre. Un bateau de 5.000 tonnes d'essence et de 4.000 tonnes de gasoil est attendu le 10 décembre prochain.
 

En attendant la reprise de la Coraf, l'approvisionnement du pays en produits pétroliers raffinés va se normaliser dans les prochains jours, par des importations, a-t-il rassuré.
 

Cette pénurie de carburant qui perdure, a paralysé une partie du transport urbain à Brazzaville et Pointe-Noire où les trafiquants appelés "Kadafi" ont fait leur réapparition et commercialisent clandestinement le litre d'essence à 1000 F CFA, contre 595 F CFA le prix officiel du litre à la pompe.


French.China.Org.Cn



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

57.Posté par SagesseNganga le 15/12/2015 16:33
tout est redevenu comme avant dans le pays le carburant a repris surface et la population est satisfaite.

56.Posté par bango témbé le 15/12/2015 11:45
C''est vraiment dommage pour le Congo un grand pays pétrolier dont les autorités doivent éviter de telles pénuries car ça désole population

55.Posté par Elvira le 14/12/2015 15:33
Notre pays souffre d'un manque de communication, si cela se fait régulièrement nous allons en prendre l'habitude et non prendre des conclusion sur la tête des autorités compétentes.

54.Posté par PRINCE le 14/12/2015 12:46
Beaucoup d'efforts doivent être fournis de la part de nos responsables de réapprovisionnement pour chercher à faire en sorte que ces panes de raffinerie ou d'autres plus ou moins grave que ce que nous vivons en ce moment ne fassent pas autant de dégâts, faire de telle sorte que le réapprovisionnement soit déjà existant pour un cycle d'exploitation bien déterminé. ces situations emmerdants n'inquièteront plus nos populations et n'est pas pour une première fois que nous rencontrions ses problèmes de pénurie qui peuvent durer des jours voir des semaines. Aujourd'hui cela est de plus en plus récurrents dans notre pays peut-être parce qu'elles n'avaient jamais été traitées avec suivi dans la durée, Est-ce peut-être par mauvaise lecture des moyens et/où cycle de réapprovisionnement en fioul, que les responsables de ces départements reviennent toujours dans leurs pas ? tout compte fait, il serait plus technique de prévoir ses irrégularités afin de mieux éviter la répétition de ses mêmes incidents pénibles pour les uns et pénalisants pour les autres.

53.Posté par PRINCE le 14/12/2015 12:37
Quand ce problème sera réglé il faudrait que ces responsables prennent en main ce problème et le traiter à sa source. afin d'éviter une nouvelle résurgence de la pénuries au Congo qui se produisent souvent avec des faibles écarts. pour un pays producteur de pétrole du calibre du Congo, c'est pas d'attendre que les pénuries nous surprennent toujours. Le Congo dispose de largement de moyen pour contrer cette récurrente urgence de la pénurie en carburant qui peut compromettre beaucoup de choses et risque de déstabiliser tout le pays.

52.Posté par Dégoûté ! le 14/12/2015 05:09
@ paola mason

"phase de mi temps" mon cul oui ! Une mi temps est réglementée ; mais pas les pénuries de carburant au Congo des NGUESSO.

Et puis arrêter de comparer cette merde qu'est devenu le Congo à cause des NGUESSO au Gabon dont tous les indices et classements au niveau mondial ne seront jamais atteints par le Congo. N'avez vous pas honte de vous comparer aux pays où les responsables bossent ? HEIN !
Le SMIC au Gabon, vous connaissez ? Non mais...!!!!

51.Posté par paola jason le 13/12/2015 22:23
les nouveaux champs pétrolier permet de faire évolué l'économie du pays.

50.Posté par paola jason le 13/12/2015 22:21
mo'sieur le dégoûté ceci n'est pas que concerner, le congo bien beaucoup des pays producteurs du pétrole arrive de subir cette crise qui règne sur l'ensemble du territoire national. Le Gabon dernièrement venait de subir cette phase de mi temps...

49.Posté par samba valier le 13/12/2015 22:17
Le pays là avec la pénurie de carburant, vraiment grave plus que le mot!

48.Posté par James Massoumba le 12/12/2015 14:56
Que ces pareilles choses ne reviennent plus vraiment car cela ne ressemble pas à nos traditions au regard de la réputation qu''a notre pays; nous sommes parmi les pays producteur de l'or noir en Afrique te à travers le monde.....

47.Posté par Max le 12/12/2015 14:51
La pénurie de carburant est entrain d'être éradiquer depuis hier par rapport aux jours précédents là où les stations de distribution en carburant étaient remplies et bourrées des véhicules......

46.Posté par Dégoûté ! le 12/12/2015 06:43
ON INAUGURE DES NOUVEAUX CHAMPS PETROLIERS ET ON EST INCAPABLE DE CONSTRUIRE UNE, DEUX OU TROIS AUTRES RAFFINERIES ? Mais c'est quoi ce pays de MERDE !!!!!

45.Posté par Goddess of the Sea le 11/12/2015 16:47
Nous leur faisons confiance alors attendons voir la conduite a tenir du directeur des hydrocarbures.

44.Posté par Queen Waters le 11/12/2015 16:44
Ce problème devient de plus en plus inquiètent, le directeur des hydrocarbures doit donner les explications contrainte vue la situation actuel.

43.Posté par jacques Dirat le 11/12/2015 16:19
tous conte fais nous pourrions espères que cette panne soit répare et que a l'avenir qu'il prendra plus de prudence et la prévoyance, pour ne pas mettre la population Congolaise dans cette état de détresse et d'en manquement

42.Posté par jacques Dirat le 11/12/2015 15:25
voila encore une manière pour lui de nous prouves qu'il est incompétent, en nous citant les nombre de tonne de carburent doivent arriver sur Brazzaville, c'est comme si nous consomment du jour au l'an demain, ce qui montre que survivant dans ce pays; parce que personne est capable d'organiser les chose pour que la population n'ai pas a ce tracassé ni a souffrir

41.Posté par jacques Dirat le 11/12/2015 14:27
le moment est la, qu'il doit trouver la solution pour la distribution du carburent, c'est comme si il ne peux y avoir de provision de carburent dans nos locaux, si il n'y a pas de locaux alors qu'il face une demande pour construire des locaux a fin de prévoir une éventualité de la même sorte parce que une panne de la sorte montre comment nos dirigeants sont incapable de conduire se grand bateaux qui est beau et grand le Congo
et vous voulez parler du développement sache le cela va de paire avec nos comportement

40.Posté par zala zala le 11/12/2015 13:39
c'est pas pour une premier fois que le congo souffre de cette crise de carburant, donc si aujourd'hui monsieur taty dit le problème en plus ou moins techniques donc il ne sont pas vraiment organisé.

39.Posté par laurent werton le 11/12/2015 13:36
exactement monsieur le chauffeur les autorités congolaise qui gèrent cette structure sont vraiment dans la merde totale, comment se fait il que même nos propres réserves ne sont pas vraiment totalement mis en place en cas de pénurie l'on utilise la réserve..

38.Posté par OSSALI Norbert le 11/12/2015 13:35
Les autorités congolaises doivent être responsable vis à vis de leurs différentes responsabilités mais surtout elles doivent respecter le peuple car ces autorités ne font pas preuve de maturité dans la gestion de la chose publique, il y a de cela 2 semaines que la population congolaise en général et celle des villes de Pointe-Noire et Brazzaville en particulier souffrent pour ce problème de pénurie de carburant. Je me demande, pour un tel problème qui devrait avoir un impact si nécessaire non seulement pour les usagers mais aussi pour les conducteurs qui se retrouvent dans une impasse totale, c'est vraiment un manque à gagner pourquoi pas avoir communiquer et sensibiliser les concernés et la population?

1 2 3
Nouveau commentaire :

Les Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 981 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 988 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces