Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : KOLELAS et OKOMBI adeptes des méthodes de l'extrême droite française

Les agissements de Guy Parfait Kolélas n’ont rien d’étonnant. Membre du Front national (FN) de France, il applique des méthodes de terreur pour déstabiliser le pouvoir de Brazzaville, en s’inspirant de l’Extrême droite à laquelle appartient le FN.



La violence est un phénomène répandu à l’Extrême droite. L’on se souviendra des émeutes de février 1934, des affrontements entre Ordre nouveau et la Ligue révolutionnaire (ayant donné naissance à la LCR), des violences des années 1980, des violences des groupes ingérables de skinheads. 

Le FN fait de la violence un véritable élément de bataille. Son membre congolais Parfait Kolélas applique à la lettre les méthodes de l’Extrême droite : s'imposer par la force pour se faire craindre du pouvoir et du peuple congolais et les faire plier. Les actions de violence qu’il organise dans le pays avec ses acolytes du FROCAD et de l’IDC, en complicité avec certains milieux diplomatiques et les mercenaires, illustrent bien la mise en œuvre des méthodes de l’Extrême droite par lui.

Pour Parfait Kolélas, la violence fait partie de l'arsenal idéologique. Voilà pourquoi, il n’a pas hésité à exiger à Okombi Salissa, Mathias Dzon, Clément Mierassa et Serge Blanchard Oba, de tout mettre en œuvre afin que les troubles soient aussi organisés dans les quartiers nord de Brazzaville.

Dans les quartiers de Brazzaville, l’opération a fait trois morts, sept blessés, cinq maisons des responsables politiques ont été incendiées ; de nombreux actes de pillage ont été commis dans certains établissements de commerce à Brazzaville  et à Pointe-Noire. Parfait Kolélas veut que la partie septentrionale du pays en dénombre aussi : c’est le principe de la ristourne de la terreur.

Parfait Kolélas s’est allié à Okombi Salissa et Pascal Tsaty Mabiala, qui ne conçoivent leurs rapports sociaux que dans la violence. Les trois hommes tiendront désormais le flambeau de la violence. Parfait Kolélas doit désormais être appelé  «l'homme de violence», d’autant plus que c'est la notion de violence qui retient toute son attention.

Bath Samuella (Cap2016.Club)



Commentaires articles

1.Posté par Siméon Tékou le 27/10/2015 08:57
Dans les quartiers de Brazzaville, l’opération a fait trois morts, sept blessés, cinq maisons des responsables politiques ont été incendiées ; de nombreux actes de pillage ont été commis dans certains établissements de commerce à Brazzaville et à Pointe-Noire. N'EST-CE PAS LA VIOLENCE ? EST-CE TOUJOURS SASSOU QUI A COMMAMDITE CES ACTES, OU L'OPPOSITION?

2.Posté par Terry Will le 27/10/2015 09:06
La violence est une expression de manque d'argument. On dit que la guerre (la violence) c'est toujours la politique mais avec d'autres moyens. C'est le moyen qu'a choisi l'opposition pour vouloir faire porter le chapeau à ceux de la majorité.

3.Posté par joseph niabi le 27/10/2015 09:27
Faire de la violence un élément de bataille c'est pas vraiment une bonne méthode pour accéder au pouvoir. Parfait Kolelas veut applique la méthode de Front national pour s'imposer par la force, je me demande pourquoi ces compagnons n'applique pas ce méthode dans leurs pays. Tous sa c'est le manque de sagesse.

4.Posté par Idryss Sley le 27/10/2015 09:30
Aujourd'hui dans notre pays du Congo , nous ne pouvons plus accepté des violences qui vont entrainé des mort , puis emmené des troubles d'ordre publique non! s'ils veulent le faire qu'ils ailles en France dans l'enceinte du quartier général du FN afin de se manifesté ainsi comme habitué tous dans les violences mais pas chez nous ici au Congo.

5.Posté par Kimpa Vital le 27/10/2015 09:37
Extrême droite, extrémiste, opposition radicale, terroriste... C'est des mots qui laissent présager le danger, immoralité, voire la fin. Généralement ces groupes ne sont pas populaires, on y trouve que des fanatiques.

6.Posté par junior olembo le 27/10/2015 09:39
La politique des extrémistes n'a jamais été adoptée par les congolais d'où vous en conviendrez avec moi que les opposants radicaux se sont piégés dans leur propre piège car le peuple congolais est un peuple pacifique et démocrate. Alors changez de méthode et conseil gratuit c'est aux urnes que la raison est effective

7.Posté par bejamin ngoyi le 27/10/2015 09:56
Parfait Kolelas et Okombi Salissa sont des alliés de violence, ils sont fais de la violence leurs argument principales pour intriguer les jeunes congolais. Pour Parfiat Kolelas la violence est la meilleure méthode pour accéder au pouvoir. Mais a cause de sa violence le Congo a connu 4 morts et des blessés et il est fière de sa, Kolelas et son clan ce sont vraiment des mercenaires, ce ne sont pas des hommes a suivre.

8.Posté par Dégouté ! le 27/10/2015 10:42
TELECONO = TELEVISION DU POUVOIR ET DE L'INTOX !!!!
CONGO = PAYS DE MERDE !!!

9.Posté par peguy sita le 27/10/2015 12:17
Les acteurs de l'opposition radicale ont incarné cette idéologie de la violence au sein de leur plate forme qui pour influencer le peuple et inciter aux actes de vandalismes, de l'insurrection populaire comme cheval de bataille. Ce n'est pas étonnant qu'ils mettent en pratique les actions de l’extrême droite qui est le FN. Car on le voit, comment ce parti est violent voire même son dirigeant Marine Le Pen vis à vis des migrants et des étrangers vivant en France.

10.Posté par Hervé Djota le 27/10/2015 13:38
KOLELAS et OKOMBI SALISSA ne sont que des chefs de guerre, des amateurs et aventuriers politiques. ils se trompent d'époque et de temps. L'époque d'accéder au pouvoir par la violence et la guerre a guère été révolue, et a laissé place, aux méthodes simples et modernes de gagner l'opinion du peuple, et d'accéder au pouvoir. Il s'agit ente autre du dialogue, la tolérance, le consensus, le compromis, la concertation, le référendum, bref, la démocratie et surtout de faire promotion de son idéologie et de son projet de société pour que le peuple les approprie.

11.Posté par ekolo moko le 27/10/2015 18:51
je crois que la vie des humains est sacrée. personne n'a le droit d'en faire usage pour ses fins personnelles. C'est ce que Kolelas et Okombi doivent le savoir.

12.Posté par TOSSANGANA BOMOKO le 28/10/2015 10:19
Le Front national (FN) est un parti politique français, fondé en 1972 par Ordre nouveau. Ayant à l'origine pour dénomination « Front national pour l'unité française », il est d'abord présidé par Jean-Marie Le Pen, de 1972 à 2011, puis par sa fille, Marine Le Pen, depuis 2011.Je comprend directement et ouvertement la position de ce parti en voulant soutenir les ennemis de la nation comme KOLELAS et OKOMBI . Au lieu que ce parti cherche à résoudre leurs propres problèmes pour les intérêts des français, ils préfèrent se mêler dans les affaires internes du pays, tant pis "le chien aboi et la caravane passe". Mais ces deux politiques de l'opposition dite radicale, doivent faire preuve de patriotisme et de beaucoup d'abnégation surtout ils doivent se nourrir d'un bon repas de maturité politique afin d'espérer un jour hisser encore sur les hautes fonctions du pays.

13.Posté par Jean OKONY le 28/10/2015 10:26
Le Front National à mon avis ne doit pas chercher à approuver son hégémonie en s'engageant dans les affaires internes du Congo et en soutenant les poisons et ennemis du peuple congolais qui espère un jour arriver au trône via le soutiens de l'extrême droite française. Le Congo est un pays libre et indépendant, les problèmes internes de ce pays doivent être nécessairement résolus par les congolais eux-mêmes, amis surtout en associant les vrais politiques qui ont le fardeau de hisser encore plus de pays et non les ennemis du assassins su peuple tels que OKOMBI et KOLELAS qui ont tué et mis en péril la vie de leurs compatriotes juste pour venir aux affaires.

14.Posté par peguy sita le 29/10/2015 12:21
Le Front National ne peut donner les injonctions au Congo ou encore au peuple congolais qui a voulu le changement de la constitution pour la marche vers une nouvelle République. Si c'est comme ça aussi leur façon de faire pour défendre les mercenaires et les terroristes comme les Kolelas et Okombi qui ont dans leurs esprits que la guerre et voir le sang des congolais coulés pour leur bénéfices, le peuple congolais réprime cette attitude de Marine Le Pen. Leur esprit de violence c'est pas au Congo qu'ils doivent implanter pour souiller l'avenir des congolais.

15.Posté par nancy le 29/10/2015 12:32
L'esprit violent du Front National ne doit être appliqué au Congo, et le parti de l’extrême droite ne peut faire office des affaires intérieures du Congo. André OKOMBI SALISSA, et Parfait KOLELAS sont des membres du FN et non des congolais. Ce sont eux qui ont voulu que le Congo traverse le cap du désastre. A quoi bon s'attaquer au gouvernement qui veut apaiser et régler ses conflits?

16.Posté par pepinette de lova le 02/11/2015 15:58
ce n'est pas étonnons cette opposition ne pense qu'a leur intérêt personnel il manque de personnalité et de projet en presentens au peuple, comme nous nous le disons toujours l'homme prudent voyent le mal de loin il savent qu'ils son arriver a leur fin qui est le debut de l'echec, le peuple congolais veulent la paix et non des methode adapté qui nécessite la violence.

17.Posté par palias lilas le 02/11/2015 16:10
je suis de meme avec vous cher NANCY ils en bien voulu le desastre du congo et la raison de cette attaque au gouvernement prouve a quel point ils sont rancunier, ils ne s'oppose pas au gouvernement mai plutôt au chef d'états, cette opposition n'est qu'un reglement de compte puis que le choix politique n'est pas entre le bien et le mal, mai plutôt le preferable et le detestable.

18.Posté par ekolo moko le 02/11/2015 18:31
Pourquoi chercher à détruire le peuple que vous souhaitez commander? Pourquoi faites-vous tuer le peuple pour votre soif du pouvoir? Pourquoi ne vous mettez pas dans la rue avec vos propres familles au lieu d'utiliser les enfants des autres?

Les Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22264 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12613 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces