Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo-Brazzaville : la révision des listes électorales va garantir la crédibilité du scrutin

Dans la perspective de la présidentielle du 20 mars 2016, la Commission d’organisation nationale des élections (Conel) a lancé, le 15 janvier dernier à Brazzaville, une opération de révision des listes électorales sur toute l’entendue du territoire national. L’opération vise à faire le toilettage du fichier électoral, en vue de constituer des listes fiables pour une élection incontestable.



Cette opération qui est l’une des réponses à l’amélioration de la gouvernance électorale, tant réclamée par la classe politique, prendra fin le 20 février 2016. Elle permettra à tous les Congolais en âge de voter de s’inscrire et de s’assurer de la présence de leurs noms sur les listes électorales ; d’aider l’administration électorale à identifier les personnes décédées ou des doubles emplois afin de les retirer des listes.

Au regard de l’importance de cette opération, il est une nécessité pour tous les acteurs impliqués dans le processus électoral d’y prendre une part active, en vue de garantir la transparence et la crédibilité de l’élection. 

Les acteurs politiques, toutes tendances confondues, doivent appeler leurs militants à participer massivement à l’opération. Ce qui éviterait des spectacles des contestations sur les résultats du scrutin ou sur le fichier électoral. 

Les partis de l’opposition radicale qui avaient appelé au boycott du recensement administratif spécial organisé en 2014, qui sert de soubassement du fichier électoral, il est temps de participer à l’opération afin de corriger les manquements constatés. Ils doivent aussi mobiliser leurs militants à faire prévaloir leur droit en s’inscrivant sur les listes électorales et en participant au vote. 

Personne ne pouvant se prévaloir de ses propres turpitudes, les acteurs politiques doivent se préparer pour l’élection et non pour la contestation qui n’apportera rien à la démocratie congolaise.

Les Congolais veulent que l’élection présidentielle du 20 Mars 2016 se tienne de manière libre, démocratique, transparente et apaisée. C’est tout le sens à donner à la démarche de l’administration électorale sur la base des recommandations consensuelles du dialogue de Sibiti en rapport avec  la gouvernance électorale.

L’implication de toutes les forces vives congolaises à cette opération de révision des listes électorales donnera des signaux forts de la volonté des parties prenantes de contribuer à une élection qui devra être acceptée par tous.

Cap2016.Club



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par SagesseNganga le 27/01/2016 10:21
Je crois qu'avec la révision des listes électorales tout se passera bien sans contestation lors du scrutin.

52.Posté par portellat le 23/01/2016 11:32 (depuis mobile)
Au vue de l'important enjeu que représente ses élections et au regard des moyens mis en place. Je me dois d'exprimer une réticence,car je crois que un mois ne serait pas possible de revoir les listes sur tout l'étendu du territoire. De plus,l'information ne circule presque pas. J'ai peur que tout ceci ne soit qu'une farce.

51.Posté par chloé foutou le 23/01/2016 11:19
Les congolais sont mautivé et ils reprendrons présent au rendez-vous

50.Posté par James Massoumba le 23/01/2016 10:22
La révision des listes électorales en vue d'organiser un scrutin libre, transparent, démocratique et apaisé se fait normalement et en toute la quiétude possible.

Vive la démocratie!

49.Posté par NAPOLEON BONAPARTE BOLEZ le 22/01/2016 07:33
Des résultats de cette opération de révision du fichier électoral, dépondra la crédibilité des élections présidentielles de Mars 2016.
La participation en masse des congolais à cette opération pourra sceller le destin de notre démocratie.

48.Posté par Lydia Diane MOTOKA MOLEMBANA le 22/01/2016 07:28
La CONEL met toute la logistique en œuvre pour la réussite de cette opération. Les congolais sont prévenus et ils répondront présents au rendez-vous.

47.Posté par LOUTONADIO ZINTOUKOULOU Damien le 22/01/2016 07:26
Les congolais où qu'ils se trouvent sur l'étendue du territoire national doivent faciliter la tache à la CONEL. Les élections présidentielles approchent à pas de géant. Il est impératif que ce fichier soit prêt au moment opportun.

46.Posté par Janice Rose MANKWANA ETENGUE le 22/01/2016 07:23
Pour que ces élections réussissent, les congolais doivent témoigner avec dignité leur sens de moralité.
L'enrôlement aux listes électorales sont dans ce spectacle: droits et devoirs du citoyen.

45.Posté par Princia MAWATA MOUTSARA le 22/01/2016 07:19
La révision des listes électorales va faire naitre un climat de confiance à tous: candidats et électeurs. Les congolais doivent faire preuve de maturité en se faisant recensés.

44.Posté par Princia MAWATA MOUTSARA le 22/01/2016 07:17
Cette opération de responsabilité publique va lancer le premier pas du processus électoral. Les congolais sont donc invités à s'y faire.

43.Posté par Asta le 21/01/2016 16:28
Nous voulons une communication pour cette révision des listes électorales. Que tous nous mettons la mains dans la patte pour une réussite totale des jeunes qui ont pu atteindre l'âge de la majorité de s'exprimer au scrutin.

42.Posté par aloyi le 20/01/2016 23:49
Comment est-ce la Conel qui prépare encore les prochaines élections présidentielles alors que la nouvelle loi électorale a mis fin à ses activités et que c'est la CENI qui est chargée de gérer les élections ? Quelle crédibilité donner aux activités du Ministère de l'Intérieur et à tout le Gouvernement Sassou quand ceux-ci continuent à bafouer même leurs propres décisions ?

41.Posté par segar ngala le 20/01/2016 14:47
La paix ,le calme , la sécurité et autres qui ressembles sont des facteurs très sensibles de la part des citoyens congolais de tel sorte que même pendant les medias , les citoyens congolais ne cessent pas , après d'être interrogés de parler que de la paix . Tout congolais est mobile concernant mettre de l'ordre au sein de son entourage , dans sa famille , au milieu du travail et dans chaque endroit quotidiennement , cela reflet l'envie de vivre paisiblement à l'enceinte de son pays et d'en profiter de cette belle vie que peut offrir le Congo Brazzaville . La CENI qui est chargée de cette spécialité est bien placée de pouvoir ordonner ce travail des listes électorales afin de permettre une élection dans la transparence , une élection crédible comme l'on espère tous ; ce qui sera le cas puis que la CENI congolaise avec l'ambition qu'a tout congolais , est bien sûr aussi dans le bain de pouvoir changer , ce qui conduit de leur coté , à un travail assidu pour les élections se passent bien .

40.Posté par HAMED le 20/01/2016 12:17
Cette initiative montre bien que recommandations consensuelles du dialogue de Sibiti en rapport avec la gouvernance électorale sont un succès pour le Congo. La garantie d'un élection libre et plus crédible.

39.Posté par HAMED le 20/01/2016 12:16
C'est initiative montre bien que recommandations consensuelles du dialogue de Sibiti en rapport avec la gouvernance électorale sont un succès pour le Congo. La garantie d'un élection libre et plus crédible.

38.Posté par HAMED le 20/01/2016 12:10
Cette opération de recensement va permettre à ceux qui ont des problèmes de papier d'identification pendant la période électorale de ne pas s'en faire pour ce qui est du vote, car les technologies employées dans ce recensement administratif sont bien avancées pour ce genre de cas.

37.Posté par prince de brazzavile le 20/01/2016 10:44
je pense que avec la compétence de la CENI les choses vont paraitre beaucoup plus visible pendant la période électorale, ainsi nous voulons que le travail soit un succès.

36.Posté par Nefertiti le 20/01/2016 10:39
Nous souhaitons tous que la présidentiel du 20 Mars soit transparente pour le bien de notre nation.

35.Posté par beni mack le 20/01/2016 10:34
si la révision de la liste électorale grandira la visibilité du scrutin c'est une bonne chose pour enfin permettre aux autres pays qui sont dans l'enclave de la tricherie lors des élections de comprendre l'importance d'une élection libre et transparente qui permet que chaque personne puisse s'exprimer librement. mais il reste à savoir et a faire comprendre aux autres comme le DEGOUTE que rien ne plus meilleur pour ce pays de prendre en mains notre destin c'est à dire lorsqu'il s'agit d'un problème surtout électoral d'intervenir tous en semble pour trouver un seul compromis, alors nous avons constater que la classe politique était dans un désaccord il y a quelque temps sur la question qui résulte le fiché électoral loin de vivre et d'aller aux urnes sans visibilité idéal de ce problème qui résulte le fiché électoral, on a pu mettre en place une structure qui sera en mesure avec une compétence capable de recenser le peuple congolais avant les élections.chose faite, depuis le 15 janvier 2016 les agents de recensement sont déployé sur tout l'étendu du territoire congolais pour accomplir la tache qui les revient.

34.Posté par otsongo le 20/01/2016 10:28
L'opposition radicale doit participer a l’opération de révision des listes électorale et invité leurs militants a inscrire leurs noms dans la liste électorale a veillé au bon déroulement de l’opération, a conscientisé leurs militants a être près pour l'élection présidentielle du 20 mars 2016

1 2 3

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22896 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12964 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces