Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : 15.281 candidats affrontent le BAC technique 2019


Brazzaville 5 juin – (CONGO-SITE) – Au total, 15.281 candidats de 24 séries, repartis dans 52 centres dans sa discipline affronteront depuis hier 4 mai, les épreuves écrites du baccalauréat technique et professionnel session 2019, sur l’ensemble du territoire national.



Congo : 15.281 candidats affrontent le BAC technique 2019
Leur nombre est en augmentation de 1.170, comparativement à l’année dernière qui avait vu 14 111 candidats affronter cet examen. Brazzaville seule compte 7 307 candidats.

Les objets ci-après sont interdits dans les salles d’examen : photocopies miniaturisées communément appelées « bébé lili », téléphones portables, tablettes, ordinateurs et calculatrices programmables. Les détecteurs de téléphone, même éteint, sont utilisés pour le contrôle. Les cas de fraude ont pour conséquence la suspension de toute participation au baccalauréat pendant trois ans.

Pour le bon déroulement de cet examen, toutes les ressources humaines et matérielles comme la sécurité civile, les agents de santé ont été mobilisées. Un détecteur téléphonique a été mise en place pour détecter les cas de fraude.

Le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi, Antoine Nicéphore Fylla Saint-Eudes, a exhorté le 3 juin à Brazzaville les candidats de se concentrer sur les exigences de chaque épreuve afin d’obtenir honnêtement leur diplôme.

Il les a invités à ne pas détenir par devers eux tous les objets interdits pendant le déroulement de l’examen. Le ministre a ajouté que les parents doivent constituer le kit d’examen de leur enfant composé d’une convocation, pièce d’identité et diverses fournitures exigées.  
  
Le ministre a rappelé aux candidats, que l’examen du baccalauréat n’est pas un concours mais une évaluation d’étape qui conduit à une occasion réussie des études secondaires et ouvre les portes des études supérieures dans les universités. « C’est à partir d’aujourd’hui que vous donnerez un tournant décisif à votre vie », a-t-il déclaré.

Il a également interpellé la conscience des enseignants afin d’asseoir une économie du savoir, en mettant l’accent sur le développement du capital humain comme ressource en vue d’orienter les candidats vers une totale expression de leur génie et de leur créativité.

« Vous les avez enseignés, ne soyez donc pas complaisants. Il est impératif qu’en votre qualité de pédagogue et surtout de modèle de la société, que vous renouiez avec vos véritables valeurs morales et éthiques », a-t-il soutenu.

Aux superviseurs des centres, forces de sécurité et autres commissions, l’invite a été d’accomplir leur travail de manière rigoureuse et dans le strict respect des règles.
 
 

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 23028 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 13038 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces