Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

CAF : quatre arbitres congolais suspendus pour corruption


Congo-Brazzaville, 9 août – (CONGO-SITE) – Dans un communiqué, la Confédération africaine de football (CAF) annonce de nouvelles sanctions à l’encontre de plusieurs arbitres contre lesquels des « allégations de corruption étaient formulées ». Parmi eux quatre de nationalité congolaise conformément aux décisions du jury disciplinaire de l’instance.



CAF : quatre arbitres congolais suspendus pour corruption
Les arbitres centraux Nkounkou Messie et Juste Kololo, les assistants Yamba Armand Gildas et Blaise Boutamba (Assistant) sont les quatre congolais suspendus de toute activité liée au football de la CAF. Ils ont été suspendus après le scandale de corruption qui a éclaté au sein de la Fédération ghanéenne.

Les quatre arbitres congolais sont suspendus provisoirement de toute activité de football et ce, jusqu’à la prochaine réunion de la commission de discipline de la confédération Africaine de football (CAF). Cette décision a été prise au cours de la réunion qui a statué sur les allégations de corruption formulées à l’encontre de plusieurs officiels.

Pour rappel, ces suspensions en série ont été rendues possibles par la diffusion du documentaire Number 12 réalisé par le journaliste d’investigation ghanéen, Anas Aremeyaw, qui a mis en évidence la corruption qui gangrène l’arbitrage dans son pays et plus généralement à l’échelle du continent.

Officiels suspendus à titre provisoire 14 arbitres : Bello Aboudou, Arbitre (Benin) ;  Baba Leno, Arbitre (Guinée) ; Aderito Marida Silva, Arbitre Assistant (Guinée Bissau) ; Daouda Gueye, Arbitre (Sénégal) ; Nkounkou Messie, Arbitre (Congo) ;  Yamba Armand Gildas, Arbitre Assistant (Congo) ;  Blaise Boutamba, Arbitre Assistant (Congo) ;  Hamada Nampiandraza, Arbitre (Madagascar) ;  Kokolo Fitial Charel Just, Arbitre (Congo) ;  Adii Prosper, Arbitre (Ghana) ;  Isaka Ayensu Afful, Arbitre (Ghana) ;  Anafo Nathan, Arbitre (Ghana) ;  Badiu Ibrahim, Arbitre Assistant (Ghana) et Yekeh Jerry, Arbitre (Liberia). Leur sort dépendra donc du résultat de la prochaine séance dont la date n’est pas encore fixée.

La CAF a prononcé des peines à l’encontre de 8 autres officiels sanctionnés tous ghanéens. Parmi eux l’arbitre assistant David Laryea est radié à vie tandis les 7 autres officiels impliqués, tous ghanéens, écopent eux aussi d’une lourde sanction avec 10 années de suspension de toute activité liée au football de la CAF.

Diane Ondélé



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 12970 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 7360 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces