Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Burkina Faso : Ce que le peuple attend du nouveau président

A peine deux jours après son élection dès le premier tour à la tête du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré prend les rênes d’un pays où de nombreux chantiers se présentent à lui. Le point sur ce qu'attendent les Burkinabè de leur nouveau président.



Le premier chantier du nouveau président burkinabè sera de doter le pays d’une nouvelle Constitution. Le passage à une cinquième République demeure le principal objectif du premier trimestre pour la nouvelle équipe. L’idée est d’éviter que le président du Faso ne règne sur toutes les institutions de la République.

L'autre chantier auquel devra se consacrer Roch Marc Christian Kaboré  est la relance économique du pays. Avec son équipe, il devra travailler à assainir le climat des affaires et redonner confiance aux investisseurs quelque peu échaudés après les soubresauts de l'insurrection et de la tentative de coup d'Etat.

Vient ensuite la réconciliation nationale, qui devra forcément passer par l’apurement du passif judiciaire. De nombreux dossiers attendent encore dans les tiroirs, malgré les réformes initiées par le gouvernement de la transition. Il y a les dossiers Norbert Zongo, Thomas Sankara, ceux de l’insurrection populaire et du coup d’Etat de septembre dernier.

Bien entendu, les questions cruciales de la santé et de l’éducation sont des chantiers qui troubleront le sommeil du nouveau président. Que ce soit au niveau de l’enseignement général ou de la formation professionnelle, l’offre de formation doit être conforme à la demande du marché du travail.

Les attentes de la société civile

Sur le front social, Roch Marc Christian Kaboré n’aura pas de round d’observation. Le porte-parole de l'Unité d'action syndicale du Burkina, Bassolma Bazié a déjà prévenu :
« il n y aura pas de temps de répit pour le nouveau gouvernement. Tout le monde connait déjà les problèmes des travailleurs ».

La société civile burkinabè a joué un rôle majeur, non seulement dans la chute du président Blaise Compaoré  en octobre 2014, mais aussi dans l'échec du coup d'Etat de septembre dernier. Guy-Hervé Kam est le porte-parole du Balai Citoyen, l'une des plus importantes organisations de la société civile. Les attentes de son association sont nombreuses.

« Le premier chantier pour nous ce sera la justice, dit-il au micro de RFI. La justice pour les martyrs de l'insurrection  et du coup d'Etat , mais aussi dans le cadre des crimes économiques et des crimes de sang qui ont émaillé le gouvernement de M. Compaoré. Ce que nous souhaitons, c'est que dès son entrée en fonction, le président Kaboré mette en oeuvre les recommandations de la commission "justice, vérité et réconciliation". » 

Pour le porte-parole du Balai citoyen, le deuxième défi pour le nouveau président élu est de poursuivre les réformes entamées par le gouvernement de transition. « L'attachement du peuple burkinabè à la démocratie doit se manifester par le renforcement des institutions », réclame-t-il.

De son côté, la Ligue des Jeunes du Burkina attend aussi avec vigilance les premiers actes du nouveau chef de l'Etat et de son gouvernement. Une équipe qui sera probablement constituée pour une bonne part d'anciens caciques du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) de Blaise Compaoré.


Rfi (http://www.rfi.fr)



Commentaires articles

1.Posté par leslie obomadoki le 02/12/2015 11:54
le peuple burkinabè attend beaucoup de leur nouveau président . surtout l adynamique jeunesse burkinabè. malgré la zone de turbulence qu'a vécue le Burkina Faso le peuple reste néanmoins confiant pour espérer bâtir un pays dans les fondements mêmes d'un démocratie équitable. le pire est passé faisant place à une nouvelle ère burkinabè pleine d'ambitions et de sérénité. seul la paix peut constituée un gage pour une émergence quelconque. Sans la paix les hommes ne peuvent espérer à rien. Faisant de la paix notre cheval de bataille, le socle d'une nation. Soyons des pacificateurs ayant l'amour de la patrie.

2.Posté par junior olembo le 02/12/2015 12:05
Le peuple burkinabé voudrait que le nouveau président mette en œuvre le programme pour lequel il aura été élu et qu'il fasse mieux que le président déchu. Il devra s’entourer d’une équipe gouvernementale compétente et responsable qui ne voit d'abord le peuple. Et en souhaitant que ce dernier respecte strictement la constitution, soit à l’écoute du peuple et aussi prenne en compte toutes les couches sociales sans exception

3.Posté par fonction le 02/12/2015 12:37
Le peuple burkinabé est un peuple démocratique, un peuple patriotique . La victoire de monsieur Roch Marc Kabore , très écrasante qu'elle était , exprime la volonté du peuple d'avoir un président qui doit faire de Burkina-Faso un pays émergent. Certainement , le nouveau président en fonction de cette victoire , présente ces qualités que réclame le peuple . ce qui est important , c'est la confiance que le nouveau président doit donner au peuple pour bâtir Burkina-Faso.

4.Posté par leopold le 02/12/2015 12:55
Le burkinabé doit maintenant se lancer dans le monde du développement , car il n'est plus temps de rester en recul , cette période actuelle n'est plus celle de ma violence , de la guerre , ni de quoi que ce soit . L'Afrique doit comprendre que c'est l'heure du développement , le peuple burkinabé doit se mettre debout , afin d'adhérer au rythme avec le nouveau président.

5.Posté par senghor le 02/12/2015 13:09
L'attente du peuple burkinabé en vers le présidant est basée sur le développement du pays , sur le travail des jeunes , sur la suppression de la pauvreté après plusieurs investissements qui vont s'effectuer au sein du pays. Car il faut se lancer dans un nouveau air et oublier le passé afin de bien construire . La vision , l'ambition , l'apaisement , la paix et d'autres valeurs doivent être les éléments fréquents du peuple burkinabé.

6.Posté par Nuptia ngala le 02/12/2015 13:58
Roch Marc Christian Kaboré, 58 ans, a été élu dès le premier tour de l’élection présidentielle. Figure des années Blaise Compaoré, il s’était détaché de son mentor en 2014.Je suis très content. Le Burkina vient de connaitre un nouveau Président après 27 ans de règne de Blaise Compaoré. A mon avis, Roch Kaboré a gagné, certes, mais c’est tout le Burkina qui gagne. Je souhaiterais cependant qu’il soit toujours à l’écoute du peuple. Qu’il accepte la volonté du peuple. Il faudra, en outre, que cessent la corruption, l’injustice… Pendant la campagne, nous avons entendu toutes sortes de promesses. Il faudra donc qu’elles se réalisent.

7.Posté par David l''''enfant du pays le 02/12/2015 14:30
L'ombre de Compaoré planerait encore sur le pays car celui qui vient d'être élu fut le bras droit de l'ex président alors il reste à savoir si le même système continuerait à gérer le pays ou il y aura t-elle réellement une vraie rupture?

8.Posté par Max le 02/12/2015 14:34
Le président nouvellement élu devrait se mettre vite au travail pour relever les défis et éradiquer la faim, la pauvreté, la misère et chômage des jeunes.

9.Posté par max goma le 02/12/2015 15:16
Le peuple burkinabé attend beaucoup du nouveau exécutif compte tenu de son implication dans la chute de Blaise Compaoré. Le nouveau président doit veiller à la consolidation de la démocratie

10.Posté par palias lilas le 02/12/2015 23:28
Effectivement le président élu doit se mettre au travail et respecté la volonté du peuple, il doit mettre fin à tout ce qui minent la société et ce qui détruise l'harmoni populaire, il doit faire de sont mieux de mettre de l'ordre au sein du pays burkinabé pour convaincre la population? Il atend voir ce que le chef d'état et son gouvernement seront capable de faire pour leur peuple asoiffé de paix.

11.Posté par carmelle lamonte le 03/12/2015 08:32
on regardant cette image tous nous comprenons que ce peuple est désespéré, si ce nouveau président élu peut redonner de l'espoir, la joie, d'amour et paix à cette population burkinabé ca sera un réel plaisir.

12.Posté par NAPOLEON BONAPARTE BOLEZ le 03/12/2015 08:57
Il va falloir pour le nouveau président de redonner confiance au peuple. Qu'il soit à la hauteur de ses tâches et de sa fonction. "DE GRANDS POUVOIRS IMPLIQUENT DE GRANDES RESPONSABILITES".

13.Posté par alexandre le 03/12/2015 10:52
Ce peuple attend du président des bonnes œuvres, de la charité, la paix et de l'espoir. Comme on dit toujours l'union fait la force et cette union c'est le peuple burkinabé qui a montré sa capacité à la vue du monde entier. Nous félicitons cette population au retour nous demandons au nouveau président élu de respecté ses lois et ensemble nous pouvons aller encore plus loin

14.Posté par Elvira le 04/12/2015 11:05
Le peuple Burkinabè face son nouveau président élu démocratiquement à besoin de la paix, l'unité pour remettre le pays dans ces pats habituels. Vu la confiance donnée à son égard par ce peuple qui t'on souffert ce dernier doit montrer sa capacité de bonne gouvernance.

15.Posté par wylliam both le 07/12/2015 16:05
Nous le savons bien qu' à chaque fois qu' un nouveau président est élue à la tête d' un pays, la population a toujours été à l' attente d' un nouveau souffle et tel est aussi le cas du peuple BURKINABE et c'est au chef de l' état de pouvoir faire preuve de quoi est il capable

16.Posté par MERCIDI le 07/12/2015 16:56
ce que le peuple burkinabé attend le plus de ce nouveau president c'est par dessus tout la réconciliation national en suite la résolution des problèmes sociaux économiques

Les Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 22264 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 12613 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces