Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Brazzaville-Kinshasa : Félix Tshisekedi calme les esprits


Brazzaville, 8 février – (CONGO-SITE) – Alors que certains médias de la République démocratique du Congo (RDC) continuaient jusqu'au 4 février dernier d'outrager le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, à cause de l’appel à la suspension du processus électoral en RDC lancé récemment à Addis-Abeba par l’UA, la CIRGL et la SADC, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a inscrit le Congo-Brazzaville parmi les trois pays à visiter au cours de sa première visite officielle à l’étranger.



Après l’Angola et le Kenya, le nouveau chef de l’Etat de la RDC est arrivé le 7 février à Brazzaville. Un accueil des plus chaleureux lui a été réservé à l’aéroport international Maya-Maya. D’abord, par son homologue du Congo-Brazzaville, Denis Sassou N’Guesso. Ensuite, par des foules des populations, dont les ressortissants de la RDC vivant à Brazzaville.

Pourquoi Félix Tshisekedi a choisi le Congo-Brazzaville ? Peut-être pour prouver à une certaine opinion que le Président Denis Sassou N’Guesso, que certains médias de son pays outragent à tort, a joué un rôle important dans la mise en oeuvre de l’Accord-cadre, pour la paix, la sécurité et le développement en République Démocratique du Congo (RDC), en 2013.

Il connaît bien les forts liens qui existent entre le Congo-Brazzaville et le Congo-Kinshasa. Ces deux pays ont une histoire commune. Nul ne peut les diviser. Félix Tshisekedi a aussi compris que les autorités de Brazzaville craignaient que les élections en RDC se déroulent dans un contexte un peu heurté. Donc, il a compris la nécessité pour Brazzaville et Kinshasa, les deux capitales les plus rapprochées au monde, de toujours bien coopérer. Ce, quelles que soient les humeurs de certains.

Les deux pays ont des projets communs à réaliser. Parmi lesquels, le pont route-rail sur le fleuve Congo, que Denis Sassou N’Guesso a réussi à inscrire comme un projet emblématique de l'intégration économique d’Afrique centrale.

le Président Denis Sassou N’Guesso est plein d’expérience. Félix Tshisekedi veut puiser dans son expertise et son expérience, les ressorts d’apaisement du climat politique dans son pays, surtout en cette période post-électorale, ainsi que de préservation de la paix, de l’unité et la réconciliation nationale.

Félix Tshisekedi sait que des milliers de ses compatriotes se sont installés au Congo-Brazzaville depuis des années. Parmi eux, des réfugiés politiques.

« Nous avons reçu le président Félix Tshisekedi Fatshi qui vient nous réconforter. Car, nous étions impatients. Nous attendions ce mouvement. Nous avons la foi que sa démarche est bonne : c'est derrière la maison. Il est allé loin, a tourné et est revenu derrière la maison. Donc, cela ne nous a pas déçus », a déclaré l’un d’eux.

L’ambassadeur de la RDC, Christophe Muzungu, a remercié les Congolais de Brazza pour leur hospitalité. «Nous sommes condamnés à vivre ensemble. Les bonnes relations de fraternité, d’amitié entre les deux peuples, et les deux pays demeurent importantes. Nous sommes obligés de vivre dans les bonnes relations parce que nous sommes frères », a-t-il déclaré.

Il a affirmé que la situation des déplacés de la RDC dans les départements des Plateaux et de la Cuvette n’a rien à voir avec la politique. Il s’agit d’un conflit foncier à l’espace traditionnel, a précisé le diplomate de la RDC.

Gall Moumbéti



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Gos-Gaspard Lenckonov | 19203 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Valère Lékoumou | 10907 vues
00000  (0 vote)

Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces