Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Présidentielle 2016 : la coalition IDC-Frocad très mal partie !

Jusqu’au moment où nous mettons sous presse, les dirigeants de l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) et du Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (FROCAD) n’arrivent pas à s’accorder sur une démarche collective pouvant aboutir à une candidature unique. Pourraient-ils trouver un compromis à l’issue de leur convention? On l’espère bien. Dans le cas contraire et au regard de l’enjeu de l’élection et du temps imparti, on peut dire que la coalition IDC-Frocad est mal partie.



La coalition IDC-Frocad tient du 8 au 9 janvier à Brazzaville, une convention au terme de laquelle elle pourrait arrêter une décision définitive. Faute de maturité politique démocratique, les dirigeants de l’IDC-Frocad ne s’étaient pas encore préparés. L’’idée d’une candidature unique à la présidentielle future apparaissait chez eux comme une pilule très amère, difficile à avaler. Chacun d’eux s’appuyait essentiellement sur sa tribu, son département d’origine, sa préfecture pour son éventuelle candidature. 

C’est dans ce contexte que certains d’entre eux se sont précipités à exprimer leurs intentions d’être candidats à la magistrature suprême. On peut citer Mathias Dzon, Guy Parfait Kolélas, André Okombi Salissa, etc. Aujourd’hui, en dehors de Mathias Dzon qui a annoncé qu’il n’irait pas à l’élection du 2à mars prochain, Okombi Salissa et Parfait Kolélas campent sur leurs positions. A eux s’ajoute Pascal Ntsaty Mabiala qui meurt aussi d’envie d’être candidat, au moment où dans son parti, UPADS, il se livre à un jeu de ping-pong avec le courant des «républicains fidèle à Pascal Lissouba».  

Le défi à relever dans l’immédiat par la coalition IDC-Frocad consiste à se mettre d’accord sur son leadership ; une équation difficile à résoudre au sein de ce groupement de partis et associations politiques. En outre, depuis longtemps les actions menées par l’opposition radicale ont un caractère de règlement des comptes contre le Président Denis Sassou N’Guesso. 

Après avoir perdu tout son temps à boycotter les dialogues politiques ainsi que le référendum constitutionnel ayant donné l’occasion aux Congolais de se déterminer sur l’avenir institutionnel de leur pays, les leaders de l’IDC-Frocad commencent à saisir la portée et l’utilité de ces différents moments. Trop tard ! Pourrait-on dire.

En vérité, la coalition IDC-Frocad a montré ses limites. Plutôt que d’être un groupement politique alternatif, elle devenue une vraie menace pour le peuple congolais. L’IDC et le Frocad se sont illustrés par les appels à la violence, à la désobéissance civile, aux villes mortes et à la destruction des biens matériels d’autrui, une démarche antidémocratique. Ils ont instauré une logique fondée sur la démocratie de la peur et de l’intimidation. 

La personnalisation à outrance du débat politique, en le focalisant sur Denis Sassou N’Guesso, ferra aussi partie des raisons de l’échec de l’opposition radicale. Plusieurs leaders de l’IDC-Frocad ont été des collaborateurs de Denis Sassou N’Guesso, qu’il diabolise désormais. Une fois éjectés du pouvoir, ils sont devenus des opposants : une opposition virulente destinée à accroître les capacités de nuisance afin d’être à nouveau récupérés par le pouvoir. «C’est une opposition gouvernée par les besoins et le volume de l’estomac». 

Cap2016.Club



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par felixe bagl le 30/07/2016 18:36
Témoignage en guise de Réconnaissance pour Le Grand,Maitre AzE

J’ai récupéré mon mari et trouvé un bon travail.

Je ne sais meme pas comment le remercier . Je suis VANS lucie , Pour mon histoire j’étais en relation avec Sébastien depuis 2008 et l’an dernier il décide de rompre avec moi et le mois suivant j’ai perdu mon emploi . Donc je me retrouve face à mon destin quoi faire . ROMPRE AVEC L’HOMME DE MA VIE ET PERDRE MON BOULOT , j’étais déprimée . Vu tout ce qui se passe sur le net je me mefiais pour pouvoir trouver à qui me confier et surmonter cette dépression . Un jour j’ai écouté le silence qui était en moi et j’ai contacté le médium voyant AzE . Grace à lui mon mari m’est revenu et j’ai trouvé un autre travail plus bon que celui que j’ai perdu . Vous qui etes dans le besoin du retour de votre ex ou chercher un emploi ou attirer le bonheur n’hésitez pas à l’écrire : Maitre_Aze@yahoo.com Dites lui que vous lui écrivez de la part de Mme VANS Lucie

20.Posté par marc phaeton Niadi Ilahou (ibrahim) le 14/01/2016 10:54 (depuis mobile)
Oui aller vrs lalternance democratique et le respect des lois qui regissent tout un pays est tres capital pour le devellopement economique et social de notre pays.Faire partir DSN en vu de changer de regime est le voeux de 75% des congolais.
Mais..

19.Posté par jean michel tounta le 14/01/2016 09:13
ah ah depuis que nous avons commencer à entendre de l'IDC et FROCAD, les deux plates formes de l'opposition n'arrive pas a faire un bon ménage pour les élections, combien de fois si elle prend le pouvoir ca sera de la merde dans ce pays.

18.Posté par sylvie mounari le 14/01/2016 09:08
oui oui cette alliance est très mal partie, avant même les élections on pouvait pas entendre quez l'opposition vient d'envisager X résolution ou Z compromis en vue d'aller aux élections sans conséquences mais au dernier moments qui ne compte plus à réfléchir l'opposition se met dans la tète du question afin de trouver qui est quoi qui sera le représentant, mais chers compatriotes les choses ne s'arrangent pas ainsi, on doit se préparer bien avant pour aboutir à quelque chose, par contre l'opposition, ne la pas fait est ce qu'elle va gagné le peuple congolais? je le pense pas.

17.Posté par NAPOLEON BONAPARTE BOLEZ le 11/01/2016 13:26
J'ai toujours insisté sur le fait que leur rapprochement était conditionné sur des bases pas claires et imprécises. "MARIAGE DE RAISON, ET NON DE COEUR." [SE DEBARRASSER DE DSN ensemble et un seul d'entre eux au pouvoir]
La même question qui les unit est celle qui les divise.
C'est le point de rupture. Chacun-chacun.
Bientôt le divorce sera prononce par devant le juge. Croyez moi, ce n'est qu'une question d'heures.

16.Posté par NAPOLEON BONAPARTE BOLEZ le 11/01/2016 13:19
J'ai toujours insisté sur le fait que leur rapprochement était conditionné sur des bases pas claires et imprécises. "MARIAGE DE RAISON, ET NON DE COEUR."
C'est le point de rupture. Chacun-chacun.
Bientôt le divorce sera prononce par devant le juge. Croyez moi.

15.Posté par Qentin BALOSSA le 11/01/2016 13:15
Pour prendre une décision si simple n'exige pas beaucoup de jour de travaux. Ils veulent nous mener en bateau. Et de plus, ils ne trouveront pas une solution.

14.Posté par Bernard Chopin NGHORO NGAKOSSO le 11/01/2016 13:09
C'était mal parti bien avant cette date. Jamais ce ne sera bien parti entre eux. Toutes ces discussions ne mèneront nul part.

13.Posté par Clémence Eugénie LIKOTO BOKOTO le 11/01/2016 13:06
Ils essaient de jouer la montre pour rien. Avec les états d'âmes et les égos, couplés avec un facteur antidémocratique: le tribalisme ou le régionalisme, le chef sortira un menu amer.

12.Posté par Faustine Hélène BIGNIEKA DONDO le 11/01/2016 13:01
Tenez vous tranquilles. Même s'ils prennent tant de temps, ils vont se quitter en queue de poisson.

11.Posté par Bernard Godar MPIO INOGNY le 11/01/2016 12:58
Ils ne parviendront pas à s'accorder sur plusieurs points. Ils sont la preuve d'une politique d'intérêts personnels.

10.Posté par Henri Frédérick NZOUMBA BABAYILA le 11/01/2016 12:56
Ils sont animés par des ambitions divergentes. Impossible dans des circonstances actuelles, pour eux de trouver un compromis qui satisfasse tout le groupe.
Ce sera la fin d'un cycle.

9.Posté par MASSOUKOU Jean- Pierre. le 11/01/2016 12:51
Leur décision est déterminante. Tout le monde attend les conclusions de leurs discutions.
Qu'ils se comportent en bons responsables. Ils peuvent bien s'entendre malgré leur divergence d'opinions.

8.Posté par KOSSALOBA Philémon le 11/01/2016 12:46
Ils devraient faire preuve de maturité et de responsabilité. Avec leur décision, se joue l'avenir des présidentielles de Mars 2016 et ipso facto celui de la nouvelle ère démocratique.

7.Posté par Jeannine Claudette MASSA MASSEMBO le 11/01/2016 11:34
Le temps n'attend personne. Ca vaut la peine pour eux de se dépêcher. Qu'ils trouvent un compromis.
Le 20 Mars n'est plus loin.

6.Posté par leon le 10/01/2016 20:58 (depuis mobile)
Commentaire
par cette facon de faire et d''''analyser les faits
politiques au congo brazza, il se degagerait que toute action de l''''opposition est vouee a l''''echec. Autrement, nombre de ces compatriotes baillent le chat par les pates'''', lorsqu''''il s''''agit d''''apprecier toute action que l''''opposition entend d''''entrevoir. Ce qui n''''est pas honnete, surtout que, meme a la majorite presidentielle, les sons discordants ne manquent pas. Ce qui fut le cas, lors du debat ehonte sur le changement de la constitution. Ces vkix discordantes ont ete purement et simplement etouffees. Quelle Republique ou tout le monde est devenu du moins partisan, sinon caisse de raisonnance ?

5.Posté par Mono le 09/01/2016 14:12 (depuis mobile)
Attendons voir les choses, il ne faut pas trop juger hâtivement.

4.Posté par peguy sita le 09/01/2016 13:29
C'est ce qui est prévisible aux yeux de tous les congolais. Elle est mal partie parce que les leaders de l'opposition manquent de franchise et de maturité politique. Cette fois ci c'est une crise qui s'est éclate pour le choix et la désignation d'un candidat potentiel ayant des atouts et un carnet d'adresse bien rempli afin de stimuler le peuple congolais à adhérer à leur politique si c'est pour le développement et le bien être des congolais bien sûr, car ces dirigeants ont dans leur gibecières le tribalisme, le sectarisme, le régionalisme, etc. Ainsi, les congolais doivent démontrer face au monde sa détermination à cette élection qui pointe à l'horizon comme le scrutin référendaire du 25 octobre dernier.

3.Posté par Valèe Lékoumou le 09/01/2016 13:06
Monsieur Gall,
Vous avez bien dit. C'est même ça ce qui fait que les leaders de' l'IDC-Frocad n'arrivent pas à s'entendre. D'ailleurs, on a vu pendant les récents d'octobre à Brazzaville. Parfait Kolélas et Ntsaty Mabiala ont obligé Okombi Salissa à commanditer les actes de vandalisme dans la partie nord de Brazzaville. Ce qui a abouti à l'incendie d'une station service à Texaco.

Parfait Kolélas, Ntsaty Mabiala et Munari son t habitués à la violence. Comme Okombi aime aussi la violence, on va assister un jour à un affrontement entre eux pour le pouvoir.

2.Posté par Mombeti Gall le 09/01/2016 12:59
Effectivement, l'IDC et le Frocad sont très mal partis. On voit mal comment les gens qui n'ont pas pu s'entendre depuis plusieurs années pour des questions simples et faciles à traiter, puissent trouver un compromis sur la problématique d'une candidature unique à la présidentielle.

Déjà, Mathias, Kimfoussia et autres ont annoncé qu'ils n'iraient pas à l'élection. On sait que Okombi Salissa meurt d'envie d'être président. Parfaif Kolélas qui croit aux fétiches avait déjà déclaré sa candidature. Pascal Ntsaty Mabiala qui confond les époques, n'entend pas laisser la place à Okombi Salissa et Kolélas Parfait.

Si Okombi Salissa tient à être président pour renverser Sassou N'Guesso, Parfait Kolélas et Ntsaty Mabiala ont double ambition : renverser Sassou N'Guesso et ravir le pouvoir au Nord. De ce point de vue, ils n'accepteront pas qu'Okombi Salissa soit le candidat unique de l'IDC-Frocad.

1 2
Nouveau commentaire :

Les Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces