Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Mois de la Femme au Congo : Une dizaine d'étudiantes en Master formées à la recherche documentaire en ligne

L’institution francophone basée à Brazzaville a entamé, le 09 mars, la dispensation d’un cours sur la recherche documentaire en ligne au bénéfice d’une dizaine d’étudiantes en master II, dans le cadre de la célébration du mois de la femme et en prélude à la Journée internationale de la francophonie.



Du 09 au 17 mars prochain, ces étudiantes en master II vont s’initier et se recycler à l’appréhension des navigateurs Mozila, Firefox, Google et se former sur l’usage des logiciels comme web invisible, OpenOffice writer ainsi que sur l’organisation automatique des données bibliographiques. Elles vont s’initier aux astuces de la recherche avancée.

Très attaché à cette initiative du Campus numérique francophone de Brazzaville (CNFB), le chargé de projets, Achille Benjamin Sompa, pense que ces cours de formation sont d’une importance capitale et se questionne : « Entre, l’achat de 800 pagnes à distribuer aux vielles femmes et l’achat de 50 ordinateurs à offrir aux étudiantes de moins de vingt ans. Quel est l’investissement gagnant des deux achats ?»  

Ce dernier a également relayé au grand public, le message poignant de Jean-Paul de Gaudemar, recteur de l’AUF relatif à la journée internationale de la femme. « L’Agence s’est engagée en permanence à leurs côtés pour permettre à tous les talents de grandir, de s’exprimer et de participer à l’évolution de l’humanité ».

Le recteur de l’AUF a rappelé l’engagement des institutions membres de l’Agence qui agissent en faveur de l’accès des femmes à l’enseignement supérieur à travers le monde.

L’AUF a rappelé qu’« Après avoir soutenu, partout dans le monde, les étudiantes afin qu’elles puissent poursuivre leurs études et en tant que tête d’un réseau universitaire international, se mobilise depuis 2013, pour favoriser l’accès des femmes aux postes à responsabilité dans l’enseignement supérieur et la recherche ».

Rappelons que ces différentes initiatives, ont pour but d’éveiller les consciences, en luttant contre les stéréotypes et les préjugés auxquels les femmes sont confrontées.

En octobre 2015, l’AUF a créé un réseau francophone de femmes responsables dans l’enseignement supérieur et la recherche. Ce réseau a pour mission de sensibiliser les milieux universitaires et notamment leurs dirigeants à la question de l’inégalité entre les femmes et les hommes dans les universités. Il a également pour objet de former celles qui souhaitent accéder à des postes de responsabilité.

En novembre 2015, l’AUF lance trois modules francophones de formation à distance « genre : concepts et approches ».

L’institution francophone va s’atteler en 2016, à la conception d’un observatoire francophone du genre à l’université. Cet observatoire aura pour objectif de permettre l’élaboration d’un état des lieux de la situation des femmes à l’université. Il se basera sur des indicateurs spécifiques à l’espace francophone, afin d’impulser des politiques favorisant l’égalité dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche et d’en mesurer l’évolution dans le temps.


CongoActuel.Com



Commentaires articles

1.Posté par thierrry mavoungou le 14/03/2016 09:55
La femme au coeur des événements au congo ,oui le mois de mars est un mois de la femme ,faire de la recherche en ligne l institution francophone est encore une autre façon de faire montrer la cohabitation du congo pour Europe

2.Posté par max goma le 14/03/2016 16:01
On dit que seule la lutte libère. Il n'y a que par la formation que la femme sera capable de devenir l'égale de l'homme. Sans quoi, la parité pour laquelle elle se bat aujourd'hui, sera condamnée à n'être qu'une lettre morte.

3.Posté par max goma le 14/03/2016 16:03
On ne nait pas femme, on le devient, disait Simone de Beauvoir. Si la femme veut être l'égal de l'homme, elle doit se former. J'encourage donc ce genre d'initiative.

4.Posté par tossanga le 17/03/2016 15:53
ce n'est pas pour rien que nous soutenons la pense qui dit la voix de la femme est la voix de DIEU

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces