Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

MACB : Célébration 57e anniversaire de l'indépendance de la République du Congo

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le ministère de la Culture et des arts représenté par Mireille Opa Elion en sa qualité de directrice de cabinet en collaboration avec la direction générale de l’Administration pénitentiaire (DGAP) dont à la charge Jean Blaise Komo, ont célébré récemment le 57e anniversaire de l'indépendance de la République du Congo aux cotés des détenus de la Maison d’arrêt de correction de Brazzaville (MACB).



Photo de famille
Photo de famille
Célébré le 15 août chaque année depuis 1960, la fête nationale a fait l’objet d’une matinée culturelle en milieu carcéral sous l’auspice de la culture et des arts ; dans le cadre de l’appel à la solidarité lancé par le DGAP Jean Blaise Komo auquel Mireille Opa Elion a répondu présente accompagné des artistes invités, d’un échantillon des détenus, des responsables des ONG de défense des droits humains ainsi que d’un panel d’écrivains.

A cette occasion, le collectif des artistes présents à ces festivités marquant la fête nationale ont offert un présent constitué  des livres, des jeux de sociétés. Il s’agit notamment des écrivains congolais Habram Ibela de ses œuvres (Sous-préfet à Oyo, Foudrologie, les mystères cahés du mois de janvier, Mon mari se repose) ; Florent Sogny Zaou (L’homme d’affaire,La saison des chenilles, La noisette de la cité insipide, Les rails de l’espoir et l’arrestation du greffier) ; Ramsès Bayolo (Les sorciers de l’île Thibaud) ; ainsi que des artistes humoristes Julles Ferry Moussoki médaillé d’or des jeux de la francophonie en conte ; Arsène Fortuné Bateza.

Ces livres reçus avec joie donneront un coup de vie à la Bibliothèque de la MACB fraichement  rénovée et tous ces efforts réalisés pour l’enrichir a laissé entendre Jean Blaise Komo en remerciant ces donateurs pour leur générosité.

« C’est donc pour toutes ces raisons que nous venons enrichir le fond documentaire de la Bibliothèque centrale de la maison d’arrêt de Brazzaville. Parmi les titres que nous ajoutons à la Bibliothèque centrale, vous trouverez les ouvrages d'écrivains congolais parmi lesquels nous pouvons citer : Jean Malonga, Henri Djombo, Sylvestre Ossiala, Tati Loutard, Jean Claude Gakosso, Florent Sogny Zaou, et Ramsès Bongolo », a souligné le directeur général du livre et de la lecture publique, Claure Kombo.
 
 
 
 
 

Kury Kounga


International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces