Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Le ministre Thystère Thicaya appelle à la promotion des produits des hydrocarbures

Le ministre des Hydrocarbures, Jean Marc Thystère Thicaya, a lancé cet appel au cours d’un point de presse qu’il a donné le 11 avril à Pointe-Noire. Il présentait l’intérêt de la conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures (CIEHC-3) pour la République du Congo, dont la 3ème édition se teindra du 24 au 26 avril prochain à Brazzaville.



Jean Marc Thystère Thicaya a indiqué cette conférence sera une importante occasion de découverte du savoir-faire des entreprises au travers des différents stands. La conférence sera organisée par le ministère des Hydrocarbures, en association avec AME Trade Ltd. Elle s’inscrit dans le cadre d’un certain nombre d’évolutions majeures qui prennent actuellement place dans le secteur pétrolier et gazier du pays,
 
Il s’agit notamment la mise en œuvre du nouveau code des hydrocarbures du Congo ; des résultats du dernier appel d’offres du pays ; du lancement d’un nouvel appel d’offres ; et de la mise en production de projets Moho Nord.
 
La CIEHC s’impose comme principal événement portant sur le pétrole et gaz en Afrique centrale. C’est un rendez-vous majeur au cours duquel d’autres pays de la sous-région exposeront également sur le domaine minier.

La conférence de 2014 (CIEHC-2) avait réuni près de mille participants, trente-six intervenants et cinquante exposants venant de vingt cinq pays. Le ministre a appelé à la participation effective à la CIEHC-3, indiquant qu’elle permettra d’accéder à des informations pertinentes sur ce secteur : le nouveau code des hydrocarbures promulgué le 12 octobre 2016 ; les résultats de la promotion 2016-2017 du domaine minier durant laquelle huit blocs de l’offshore profond et très profond puis cinq du bassin de la cuvette ont été mis sur le marché.

«A l’instar de l’édition précédente, je reste persuadé que vous marquerez votre présence par la prise d’inscriptions pour de nombreux délégués représentant vos sociétés respectives et vos partenaires. C’est aussi l’occasion d’assurer la promotion de vos produits et services auprès d’une audience professionnelle de ce secteur», a ajouté M. Thystère Tchicaya.

La production pétrolière du Congo devrait augmenter en 2018. D’environ 250 000 barils par jour en 2016, elle est estimée à 300.000 barils par jour en 2018. Le pays a mis actuellement en jeu huit blocs de l’offshore profond et ultraprofond du bassin côtier et cinq blocs onshore dans le bassin de la Cuvette congolaise.
 
Un appel d’offres totalement transparent a été lancé et les résultats devraient tomber d’ici la fin de ce mois. La mise en jeu de nouveaux blocs dans l’offshore peu profond et dans les zones onshore du bassin côtier devrait être lancée cette année. Le nouveau programme sera axé sur le pré-sel et le post-sel de l’offshore peu profond.

Gos-Gaspard Lenckonov



Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces