Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La lutte contre le diabète au centre de la journée mondiale de la santé

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – L’humanité célèbre le 7 avril de chaque année, la Journée internationale de la santé. Pour cette année, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a placé le diabète au cœur de la journée. Elle a lancé un appel à l’action pour lutter contre cette maladie.



Affiche de la journée mondiale de la santé
Affiche de la journée mondiale de la santé
Selon l’OMS, le nombre de personnes vivant avec le diabète a pratiquement quadruplé depuis 1980. Il s’élève à 422 millions d’adultes, dont la plupart vivent dans des pays en développement. Le surpoids et l’obésité constituent des facteurs de cette augmentation spectaculaire.

Dans son premier rapport sur le diabète, l’OMS souligne la nécessité d’intensifier la prévention et le traitement de la maladie. Les mesures nécessaires comprennent notamment le développement des environnements favorables à la santé afin de réduire les facteurs de risque du diabète tels que la sédentarité et la mauvaise alimentation, ainsi que le renforcement des capacités nationales pour permettre aux personnes diabétiques de recevoir le traitement et les soins dont elles ont besoin pour prendre en charge leur maladie.
 
«Si nous voulons progresser et mettre un terme à la recrudescence du diabète, nous devons repenser notre vie quotidienne afin d’avoir une alimentation saine, d’être actif et d’éviter la prise de poids excessive», a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Margaret Chan.
 
Elle a exhorté les pouvoirs publics à veiller à ce que les populations puissent faire ces choix sains et que les systèmes de santé soient capables de diagnostiquer et de traiter les personnes diabétiques, y compris dans les milieux les plus pauvres.
 
Le diabète est une maladie non transmissible, évolutive et chronique qui se caractérise par des niveaux élevés de glycémie (sucre dans le sang). Il apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, l’hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang, ou lorsque l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit.

Kury Kounga



Commentaires articles

1.Posté par Opiapa le 08/04/2016 13:15
Pour cette année l'OMS a bien fait de placer le diabète au cœur de la célébration de la journée mondiale de la santé,afin d'interpeler les gouvernants mondiaux et surtout africains de l'ampleur de cette maladie, de l'augmentation des cas et des difficultés que les malades en court dans nos pays. Au Congo Brazza, le diabète doit être absolument pris en charge par le gouvernement, vu, toutes les difficultés que les malades traversent pour subvenir le coup du traitement étant donné que les médicaments sont excessivement chers dans les pharmacie. L'apport du gouvernement, est vraiment très urgent pour les malades souffrants du diabète dans notre pays.

2.Posté par max goma le 08/04/2016 13:43
Le diabète est une maladie dangereuse au même titre que le Sida ou le Cancer. Les pays du monde entier doivent unir leurs efforts pour éradiquer cette maladie car elle tue des milliers de personnes chaque jour dans le monde.

3.Posté par max goma le 08/04/2016 13:47
Les responsables de la santé doivent continuer à communiquer afin de vulgariser les consignes à respecter pour éviter le diabète.

4.Posté par FABIOLA La fifille au grand (stade) le 09/04/2016 18:57
Très bonne initiative afin d'assurer le bien être qui est la santé de la population congolaise, c'est encourageant ce genre de responsabilité ceci est la preuve d'une nouvelle république, Félicitations.

5.Posté par leslie obomadoki le 11/04/2016 09:34
La journée mondiale du diabète est un jour spécial permettons de faire savoir au monde entier la gravité et les dégâts que causent cette maladie dans le monde entier.

6.Posté par paola jason le 11/04/2016 12:59
je m'incline devant cette organisation en particuliers ses priorités pour l'intérêts de tout le monde sa lourde charge est évidement plus que jamais une nécessité pour atteindre un petit changement contre cette maladie.

7.Posté par daniel kimoko le 11/04/2016 13:19
deux problèmes qui en court derrière le diabète au Congo Brazzaville le manque des soins appropriés aux personnes souffrantes de cette maladie, une alimentation non contrôlée. hors, avant que l'OMS puisse agir l'état congolais devrait structuré les personnes qui souffrent ce cette maladie.

Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces