Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La Fonction publique territoriale : Une bonne politique, à condition qu'elle soit bien menée !

La nouvelle Constitution congolaise transfère aux collectivités locales de nombreuses compétences, qui étaient au départ gérées uniquement par le pouvoir central. Parmi ces compétence figure la fonction publique territoriale qui, bien gérée, contribuera à l’accélération du développement intégral du pays et à l’inclusion socioéconomique des populations.



En 2010 avait eu lieu la validation des décrets d’application de la loi n°5 du 11 mai 2005 portant statut de la fonction publique territoriale. Cette loi consacre aux collectivités territoriales des moyens leur permettant d’assurer leurs compétences et de combler le déficit en personnel dans les différents services de l’état.

Comme l’avait signifié Aimé Emmanuel Yoka, à l’époque ministre d’Etat, coordonnateur du Pôle de Souveraineté, la fonction publique territoriale permet de trouver une solution idoine au problème de déficit du personnel dans les services sociaux de base, surtout dans les zones rurales désaffectées par des agents de la fonction publique d’Etat. 

La décentralisation n’est pas un abandon de souveraineté cartésienne, ajoutait-il. C’est une expérience qui ramène le niveau des collectivités locales à deux : le département et la commune, avec possibilité de créer d’autres collectivités locales par la loi. 

La décentralisation initiée par les autorités congolaises, confirmée par la nouvelle Constitution, tient compte des expériences passées ayant été régies par les Constitutions de 1973, 1979 et 1992, dont le succès a été hypothéqué par les conflits politiques que le pays a connus.

Les textes sur les statuts particuliers de la fonction publique territoriale concernent les cadres des services sociaux et d’hygiène des sous-secteurs de la santé, des affaires sociales, de l’enseignement, du sport, de l’économie et des finances ; ainsi que ceux des services administratifs et techniques. 

La mise en œuvre de la fonction publique territoriale, afférente au recrutement et au reversement des agents des districts, communes et départements, affiche des atouts importants dans le développement des emplois et pour l’inclusion sociale des citoyens. En effet, la fonction publique territoriale sera le plus grand employeur de cadres diplômés dans les départements.

Les concours de la fonction publique ont une valeur républicaine. Ils permettent l’égal accès des citoyens aux emplois publics.

Faire asseoir une fonction publique territoriale dans tout le pays est un défit majeur que les pouvoirs publics doivent relever, au regard des dysfonctionnements que l’on constate dans certains services au niveau central.

Samos Packa & Obala-Nzobi (Cap2016.Club)



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

40.Posté par maitre djakpata le 10/03/2017 17:46


Marabout-voyant, compétent, discrétion assurée et résultats rapides.

Grand féticheur SORCIER dit PAPA DJAKPATA Voyant féticheur VODOUNON donneur de portefeuille Magique d'argent peut intervenir dans les domaines suivants :Jeune étudiants diplômé homme d'affaire femme vous qui avez BESOIN D'ARGENT pour réaliser des projet et réaliser vos rêve plus de soucis pour avoir de l'argent contactez votre Marabout sorcier féticheur PAPA VODOUN pour vos portefeuille Magique valise d'argent .



Portefeuille Magique pour vos affaire qui donne 20.000€ par semaine .

Portefeuille mystique magique qui donne 50.000 € $ par jour et mois pendant 1 ans

Portefeuille Magique qui vomis de l'or et de l'argent par jour 10.000€$ par jours 2 ans

VALISE MYSTIQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE QUI DONNE 200.000€ PAR JOURS PAR MOIS

VALISE MAGIQUE MYSTIQUE QUI DONNE 500.000€ PAR MOIS PAR JOURS POUR HOMME D'AFFAIRE POLITIQUE

VALISE MAGIQUE DE BANQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE DES EUROS € DOLLARS PAR JOURS

STATUETTE QUI VOMIS DE L'OR ET DE L'ARGENT



Rapide du retour de lêtre aimer

poblême de justice

poblême d'impôts

Rituel pour reprendre avec son ex

Rituel pour en finir avec l'infidélité

Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)

Rituel pour stopper la malchance

Rituel pour attirer l'argent

Rituel pour réussir son avenir amoureux

Vous avez un problème de mariage ?

Vous avez des problèmes a concevoir un enfant ?

Vous avez des problèmes dans votre familles ?

Vous avez des problèmes financiers



Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté

je peux le ou la faire revenir dans 3 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité, Impuissance, maladie inconnue, même cas désespérés. , travail Efficace et rapide. 100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse,pas de Problème sans solution. je suis réputé pour trouver une solution à tous vos problèmes qui vous embête Votre satisfaction demeura toujours ma première ambitions

Email: maitredjakpata@gmail.com

site web :www.maitredjakpata.wixsite.com/monsite


39.Posté par maître le 14/12/2015 16:09 (depuis mobile)
la décentralisation de la fonction publique est une bonne chose car elle va amélioré les conditions de travail des fonctionnaires elle va contribué à la baisse du taux de chômage notamment par le recrutement des diplômés dans toute l''étendue du territoire ça permet également au congolais où il se trouve de suivre son dossier sans se déplacer d''un département vers un autre c''est louable cette idée

38.Posté par James Massoumba le 12/12/2015 17:01
Si cela contribuera pour la bonne marche de nos institutions alors tant mieux car nous avons tous le soucis de voir notre pays évoluer ainsi que les institutions. Le Congo s'ouvre et donc nous avons besoin de constater que rien n'est plus comme avant où les pouvoirs étaient confinés et centrés.....

37.Posté par integrale le 11/12/2015 15:35
Ce n'est pas aussitôt dit aussitôt fait , nous sommes un pays qui a déjà gagné une certaine confiance les uns et les autres . On doit comprendre une chose , que lorsqu'une loi est votée , elle sera toujours en usage , puis que l'on a décidé qu'au sein du pays qu'il ait une telle opération , elle sera toujours en application , la patience du peuple congolais doit avoir une base de fondée de confiance , car le gouvernement congolais dans l'exercice qu'il est , et dans les accords qu'il faut toujours respecter , n'en manquera pas d'accomplir un tel fait . Cette bonne politique doit continuer dans cette direction , car la bonne démocratie c'est écouté , proposé , réalisé , pensé à son peuple .

36.Posté par fonction le 11/12/2015 15:23
La nouvelle constitution , pour des nouvelles institutions n'est pas un slogan au sein du pays . La motivation est tellement grande pour la réussite du développement à l'enceinte du pays .C'est sûr et certain que cette bonne politique qui se propage dans tous les coins du pays , doit connaitre un essor de quantité et de qualité , puis que l'on est tous inspiré par la réussite , la fonction publique territoriale aura l'occasion des bonnes personnes la faire fonctionner , une politique qui sera bien menée.

35.Posté par Idryss Sley le 11/12/2015 13:24
Certes se pouvoir de la fonction publique remis par le pouvoir central à la décentralisation cela permettra aux peuple de se rapproché aux territoriale afin de bien aussi mené cette nouvelle politique dû à la constitution actuelle qui entreras en vigueur d'ici la fin de l'année 2015.

34.Posté par ekolo moko le 11/12/2015 13:13
Cette politique est bonne certes! Cependant la chose la plus importante reste l'applicabilité de celle-ci. Et prévoir une gestion équitable de tout.

33.Posté par Rock Tassoumba le 11/12/2015 12:54
La décentralisation est la meilleure des politiques pour désengorger le pouvoir central. Elle permet d'être au plus près de la population, d'entrer dans le contexte particulier par rapport à la donne, elle exclusion le globalisme. En sus de ces quelques atouts énumérés, la décentralisation cultive la politique de la concurrence, de la compétitivité dans le pays. Si le Congo pourra aborder avec rigueur cette politique, c'est sûr que le pays connaitra un essor inédit, qui le propulsera très haut que les autres dans le continent.

32.Posté par beverli le saint le 11/12/2015 12:29
Les planificateurs de la fonction publique régionale en matières de projet et de programme doivent être capables d'évaluer les forces et les faiblesses des organisations du secteur public et du secteur privé. Avant de faire des plans de décentralisation élaborés ils doivent évaluer le niveau le plus bas d'administration où des fonctions peuvent être remplies efficacement et, pour des services qui ne doivent pas être fournies par le gouvernement, évaluer les formes de privatisation les plus appropriées. Les planificateurs doivent analyser soigneusement les types de décentralisation existant déjà dans un pays donné pour pouvoir appliquer des politiques sur mesure pour les structures en place

31.Posté par severine vianey le 11/12/2015 12:27
Mais la décentralisation de la fonction publique n'est pas une panacée et elle a ses inconvénients. Elle peut ne pas être efficace tout le temps, surtout pour les services standardisés et routiniers. Elle peut causer la perte d'économies d'échelle et le contrôle du gouvernement de maigres ressources financières. Une faible capacité administrative ou technique au niveau local peut entraîner une baisse en efficacité et en rendement de la fourniture des services dans certaines régions du pays. Il se peut que des responsabilités administratives soient transférées à des niveaux locaux sans ressources financières adéquates, rendant ainsi plus difficile une répartition ou une fourniture équitable des services. La décentralisation peut, parfois, rendre plus complexe la coordination des politiques nationales et faire en sorte que les élites locales s'emparent des fonctions. La méfiance entre le secteur public et le secteur privé peut également miner la coopération au niveau local.

30.Posté par afrique congo le 11/12/2015 12:25
Lorsque les conditions sont bonnes, toutes les formes de décentralisation de la fonction publique dans les départements ou régions peuvent jouer des rôles importants dans l'augmentation de la participation des citoyens dans les activités politiques, économiques et sociales dans les pays en développement. Là où elle fonctionne efficacement, la décentralisation contribue à atténuer les goulots d'étranglement dans les prises de décisions, ces derniers étant souvent causés par la planification centrale et le contrôle d'importantes activités économiques et sociales du gouvernement central. La décentralisation peut aider à réduire des procédures bureaucratiques complexes et à accroître l'attention des officiels sur les conditions et les besoins locaux. De plus, la décentralisation peut aider les ministères des gouvernements à atteindre un plus grand nombre de collectivités à servir; permettre une plus grande représentation politique des divers groupes politiques, ethniques, religieux et culturels dans le processus des prises de décision; libérer les hauts responsables des tâches de routine afin qu'ils puissent se concentrer sur les politiques de fond. Dans certains pays, la décentralisation peut, rendre plus efficace la coordination des programmes nationaux, étatiques, provinciaux et locaux et peut créer de meilleures possibilités de participation des citoyens dans les prises de décisions. En permettant l'expérimentation locale, la décentralisation peut mener à des programmes plus créatifs, plus innovateurs et plus sensibles aux besoins locaux. Elle peut aussi accroître la stabilité politique et l'unité nationale en permettant aux citoyens de mieux contrôler les programmes publics au niveau local.

29.Posté par malela exaucé le 11/12/2015 12:22
effectivement max ngoma la fonction publique territoriale décentralisé possède d'énormes avantages à une seule condition de bien menée sa politique pour l'intérêt de tous.

28.Posté par malela exaucé le 11/12/2015 12:19
La délégation de pouvoir est une forme plus poussée de la décentralisation. Par la délégation, les gouvernements centraux transfèrent le processus de prise de décision et d'administration vers des organisations semi-autonomes qui, en dernier ressort, doivent lui rendre des comptes. Les gouvernements délèguent des responsabilités lorsqu'ils créent des entreprises ou sociétés publiques, des services chargés du logement, des transports, des districts de services spéciaux, des secteurs scolaires semi-autonomes, des sociétés de développement régional ou des unités spéciales chargées de l'exécution de projets. Généralement, ces organisations ont beaucoup de pouvoir discrétionnaire quant aux prises de décisions. Elles peuvent être exemptées des contraintes auxquelles sont soumis les fonctionnaires ordinaires et peuvent se faire payer directement par les usagers de services.

27.Posté par sandrine ntimba le 11/12/2015 12:17
Le terme de décentralisation englobe une variété de concepts. Généralement, c'est le transfert d'autorité et de responsabilités de fonctions publiques, de l'administration centrale, vers les organisations gouvernementales subordonnées ou quasi autonomes et/ou vers le secteur privé. Pour n'importe quel pays il est nécessaire d'analyser soigneusement la portée de la décentralisation avant d'entreprendre la réorganisation des systèmes financiers, administratifs ou de prestation de services. On doit distinguer ses multiples aspects parce qu'ils ont des caractéristiques, des conséquences administratives et des conditions de réussite différentes.

26.Posté par sandrine ntimba le 11/12/2015 12:16
mais elle découle aussi des conséquences qui ne sont moins négligeables.

25.Posté par helo milandou le 11/12/2015 12:15
je comprend pas votre Français de château, moi je pense que cette nouvelle politique permet plus ou moins à la bonne marche du fonctionnement de l'état.

24.Posté par fraoncois pilote le 11/12/2015 12:06
La définition des conditions institutionnelles, juridiques et techniques permettant
d’atteindre les objectifs de décentralisation pourvus d’un cadre normatif commun font
l’objet d’une attention toute particulière. En revanche, l’identi!cation des motivations
institutionnelles et politiques impulsant les réformes ou la prise en compte de l’évolution de
ces motivations à terme ont quelque peu été négligées. Pour modeler la décentralisation
il est nécessaire de tenir compte de son paradoxe fondamental :

23.Posté par beni mack le 11/12/2015 12:04
A MONSIEUR CARNEGIE MATSOUBOU votre question doit être résolue ou rependue d'une manière ou d'une autre. La décentralisation, présente dans de nombreux pays développés ou en développements , constitue un élément majeur du vaste soutien apporté par les partenaires du développement à la réforme du secteur public. Cependant, ses résultats sont pour le moins mitigés du point de vue de l’efficacité de la mise en œuvre et peu probants en ce qui concerne la réalisation de nombreux objectifs des réformes (dont la prestation de services plus efficace, la promotion de la réforme démocratique, du développement économique et de la réduction de la pauvreté) qui reviennent couramment dans les politiques officielles.

22.Posté par PLACIDE MACK le 11/12/2015 11:57
POUR REPRENDRE A CETTE QUESTION REVOIT LA DECLARATION DE MONSIEUR MAKITA JAPHET.

21.Posté par carnegie matsoumbou le 11/12/2015 11:55
Quelle importance revêtent les dynamiques politiques et institutionnelles dans les processus de réforme de décentralisation, le développement des systèmes de gouvernance locale et leur capacité à contribuer au développement local?

1 2

Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces