Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

La 3ème conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures au Congo se tiendra à Brazzaville

La 3ème conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures de la République du Congo (CIEHC-3) se déroulera du 24 au 26 avril 2017 à Brazzaville, par le ministère des Hydrocarbures en partenariat avec AME Trade Ltd. La conférence va s’inscrire dans le cadre d’un certain nombre d’évolutions majeures qui prennent actuellement place dans le secteur pétrolier et gazier du pays.



Affiche de l’évènement
Affiche de l’évènement
La  CIEHC-3 permettra aux partenaires et professionnels du secteur pétrolier de l’Afrique centrale de saisir les opportunités de conclure une multitude d’accords commerciaux, rapporte une annonce publiée par le département en charge des hydrocarbures.

La CIEHC-3 est un évènement complet permettant de découvrir les opportunités et les défis liés à la conduite des affaires dans le secteur des hydrocarbures du Congo. Il y aura trois jours de salon commercial ; deux jours de conférences ; des ateliers interactifs ; le dîner de remise des prix du secteur pétrolier et gazier congolais.

La CIEHC-3 va valoriser la production d’hydrocarbures du Congo en présentant la manière dont les champs matures dont les licences d’exploitations expirent progressivement peuvent donner l’occasion d’autoriser de nouveaux groupements d’entreprises à participer. De même pour les accords d’affermage, lorsque des licences d’exploitations sont réattribuées ou lorsque des entreprises quittent le groupement d’entreprises en place. Tel est le ca   s de PNGF SUD - Tchibouela, Tchendo, Tchibeli-Litanzi.

La CIEHC-3 va également promouvoir la transformation du gaz en énergie propre. Le brûlage de gaz «associé» a été réduit. Il est passé de 60% en 2008 à 16% en 2015. Cette tendance s’est poursuivie au-delà de 2015 permettant ainsi au Congo de tenir ses engagements en matière de réduction de gaz à effet de serre en vertu de l’accord de COP21.

La valorisation du gaz congolais inclut des projets portant notamment sur les centrales électriques (agrandissement de la CEC, nouvelles centrales), l’utilisation du gaz par l’industrie, l’utilisation du gaz par la pétrochimie et l’exportation de gaz (FLNG).

Le secteur des hydrocarbures du Congo, souligne le document, se développe rapidement à tous les niveaux et le pays est en voie de devenir le troisième producteur pétrolier du continent africain. La République du Congo dispose d’un environnement favorable, des ressources inexploitées, une position stratégique sur l’échiquier pétrolier et gazier mondial, ajoute la source.

La deuxième conférence internationale sur les hydrocarbures  qui s’est tenue en avril 2014 a regroupé plusieurs  sociétés pétroliers et para pétroliers, évoluant en République du Congo et celles venues apporter leurs expertises dans le domaine des hydrocarbures.
 

Diane Ondélé


Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces