Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

L’Italie offre 200.000 euros pour l’aide humanitaire aux populations du Pool


En réponse à l’appel lancé par le gouvernement congolais relatif à l’aide alimentaire au profit des populations du Pool, victimes de la situation qui prévaut dans ce département depuis plusieurs mois, l’Italie, en partenariat avec le Programme mondial alimentaire (PAM), a contribué à hauteur de 130.000.000 francs CFA (soit 200.000 euros), au même titre que les autres pays de l’Union européenne (UE).



L’information a été donnée par l’ambassadeur d’Italie au Congo, Andréa Mazzella, à la sortie de l’audience qui lui a été accordée par le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba.
 
Le diplomate italien a ajouté que sa rencontre avec le président de l’Assemblée nationale leur a permis de faire le tour d’horizon des questions liées à l’actualité nationale, notamment le dialogue politique, la vie des institutions congolaises, la crise financière, le programme de désarmement, démobilisation et réinsertion des ex-combattants, etc.
 
Particulièrement sur la situation du Pool, Andréa Mazzella a indiqué que le gouvernement congolais devrait prendre en compte la situation des populations civiles, notamment par la reconstruction des habitations, des écoles et des hôpitaux ; par la création des conditions pour faire revivre les sous-préfectures et les villages ; par la réinstallation de ses structures administratives nécessaires pour la vie de ces entités.
 
Le diplomate italien a exprimé la disponibilité de son pays à appuyer le Congo dans le rétablissement de la paix dans ce département.
 
L’appel à l’aide humanitaire d’un montant de 21 millions de dollars au profit des populations du Pool a été lancé le 4 juillet dernier pare le Premier ministre Clément Mouamba. Il a été surtout lance à l’endroit du Système des Nations Unies et des partenaires techniques et financiers.
 
L’aide permettra d’apporter une assistance alimentaire et nutritionnelle essentielle pour réduire la malnutrition chez les populations déplacées, dont le nombre était estimé à cette date actuellement à 24.404 de personne dans le Pool ; 28.535 personnes dans la Bouenza et 20.080 personnes à Brazzaville.

Elle permettra aussi de sauver des vies et d’éviter que la situation ne s’aggrave encore. Le taux de malnutrition aigüe global parmi les enfants déplacés de moins de 5 ans était de 17%, dépassant ainsi le seuil d’urgence de 15% établi par l’OMS.

Les résultats alarmants de l’enquête sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, menée du 11 au 18 mai 2017 auprès d’une partie des déplacés du Pool par le ministère des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité, le ministère de la santé et de la population, le Système des Nations unies ont été rendus publics, le 23 juin dernier à Brazzaville.

Valère Lékoumou



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces