Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

L’Administration de Donald Trump entend approfondir les relations entre les USA et le Congo

Une délégation des parlementaires américains, a exprimé, le 10 février dernier à Brazzaville, la volonté des Etats-Unis d’Amérique (USA) d’approfondir et de consolider leurs relations avec le Congo-Brazzaville dans plusieurs domaines. C’était au sortir de l’audience qui lui a été accordée par le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso.



«Les Etats-Unis viennent d’élire un nouveau Président. Nous pensons que le moment est venu de s’ouvrir au reste du monde. Nous sommes venus aujourd’hui pour échanger avec un important chef d’Etat du continent africain, afin de discuter des questions de sécurité et de coopération pour le bénéfice de nos deux pays», a déclaré Dona Rohrabacher, qui conduisait cette délégation.

Le renforcement des relations entre les deux pays devrait concerner surtout les domaines de l’économie, de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme. «Nous sommes dans un monde où il est important de promouvoir la coopération entre les nations. Les Etats-Unis viennent d’élire un nouveau Président, et nous pensons que le moment est venu de s’ouvrir au reste du monde. Nous sommes venus aujourd’hui pour échanger avec un important Chef d’Etat du continent africain, afin de discuter des questions de sécurité et de coopération pour le bénéfice de nos deux pays», a précisé Dona Rohrabacher.

Il a ajouté que le Président Denis Sassou N’Guesso a été «très ravi» de l’arrivée de cette délégation. «Comme je l’ai dit au début, une nouvelle page s’ouvre aux Etats-Unis et le Président du Congo comprend l’importance de l’amitié entre nos deux pays et nos deux peuples. Il a à cœur le bien-être de la jeunesse congolaise. Ensemble, nous allons travailler au développement de l’économie. Dans le domaine des potasses par exemple, il y a beaucoup d’opportunités à exploiter. Mais, nous ne perdons pas de vue qu’il nous faut aussi lutter contre le terrorisme, afin d’offrir à nos populations un environnement paisible», a précisé M. Rohrabacher.

Avant de rencontrer le Chef de l’Etat, les parlementaires américains ont a échangé respectivement avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger Jean Claude Gakosso ; et le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo.

Gos-Gaspard Lenckonov



Commentaires articles

1.Posté par Le Dégoûté ! le 13/02/2017 12:54
Mais qui vous a dit que "l'administration Trump entend approfondir les relations entre les USA et le Congo" ? C'est quoi cette affirmation à la va-vite ?
Quelques parlementaires américains, non mandatés par Donald TRUMP viennent visiter le Congo et vous vous mettez déjà à rêver ?

Attendez d'abord de voir comment va fonctionner cette nouvelle administration avant de raconter n'importe quoi.
TRUMP ne sait même pas sur quel continent se situe le Congo. Alors, laisser lui au moins le temps de découvrir le pays de merde que nous sommes. Après on verra.

A propos des USA, vous avez déjà oublié que Sassou-Nguesso venait d'y essuyer une fin de non recevoir il n y a pas longtemps? M'enfin...!

2.Posté par Coongolais le 18/02/2017 17:12
c'est Trump qui vous a dit qu'il ne connaissait pas sur quel continent se trouve le CONGO? est-ce lui qui vous a dit que ces parlementaires n'avaient pas été mandaté par son administration?
kk bo zoba boyé

3.Posté par Le Dégoûté ! le 18/02/2017 23:38
@ C comme Coongolais
Tu t'es vu quand t'es deux fois CON?

Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct