Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Kenya : le gouvernement va connecter 1000 collèges à l'Internet haut débit

Le gouvernement du Kenya va investir près de 500 millions de shillings (4,9 millions de dollars US) pour connecter 1000 collèges à Internet haut débit, dans le cadre du programme d'apprentissage numérique lancé en 2013.



Par cette introduction de l’Internet dans les collèges, le gouvernement dit préparer la jeunesse kényane à la révolution numérique dans laquelle le monde actuel est engagé. Cette politique de vulgarisation de l’usage des TIC prend pied au niveau des écoles primaires, où l’accent est mis sur la familiarisation et l’initiation des plus jeunes à l’utilisation de l’outil informatique.
 
A cet effet, le gouvernement avait procédé en janvier 2016, à travers l’Autorité des technologies de l’information et de la communication (ICTA), à la commande d’un million d’ordinateurs portables destinés à équiper plus de 20 000 établissements primaires dans le pays, pour un montant d’environ 17 milliards de shilling (soit 166 millions $).
 
Un programme de distribution de ces ordinateurs portables dans les écoles primaires du pays est actuellement en cours. 
 
Selon les autorités, les 1000 premiers collèges qui bénéficieront d’un accès à Internet haut débit ne représentent qu’une partie du projet de connexion à Internet des 7000 collèges que compte le pays d’ici dix ans. L’objectif est de promouvoir l’e-éducation et de donner aux élèves des zones urbaines et rurales les mêmes chances de réussite.
 
Le gouvernement a promis mettre tout en œuvre pour garantir aux collèges sélectionnés un accès à l’électricité et un laboratoire informatique pour exploiter au mieux la connexion à Internet.
 
Le programme kenyan d'apprentissage numérique a pour objectif l’intégration de l'utilisation des technologies numériques dans l'apprentissage des jeunes Kényans, au regard de la digitalisation rapide du monde. Il démarre au sein des écoles primaires publiques, et est placé sous la tutelle du ministère des technologies de l'information et de la communication, et celui de l'éducation, la science et les technologies.

Rédaction



Commentaires articles

1.Posté par anna montema le 11/10/2016 17:00
Belle initiative, de nos jours tout travail est maintenant basé sur l'informatique, encourageons toujours les bonnes oeuvres

Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces