Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Gabon: Ali Bongo cède à la jeunesse gabonaise les biens hérités de son père

A l’occasion de la fête de l’indépendance, Ali Bongo Ondimba a décidé «en accord avec son épouse et ses enfants de céder sa part d’héritage» à la jeunesse gabonaise.



«Face aux trop nombreuses difficultés, accentuées par une conjoncture économique difficile, j’ai décidé, avec le plein accord de mon épouse Sylvia Bongo Ondimba et de mes enfants, que ma part d’héritage sera partagée avec toute la jeunesse gabonaise, car, à mes yeux, tous les jeunes de ce pays sont héritiers d’Omar Bongo Ondimba», a indiqué le Président gabonais dans un discours retransmis, lundi, à la télévision nationale gabonaise.

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba prononçait un message à la nation à l’occasion du 55ème anniversaire de l’indépendance du Gabon. Pour Ali Bongo, tous les revenus tirés de la part d’héritage qui lui revient, seront versés à une fondation pour la jeunesse et l’éducation. Le chef de l’Etat du Gabon décide aussi de céder à l’Etat, «à titre gracieux, la propriété située à côté du Camp de Gaulle, dans le 1er arrondissement de Libreville, qui sera destinée à créer une université au profit la jeunesse gabonaise».

Ali Bongo a ensuite ajouté que lui et les siens ont décidé de céder à l’Etat gabonais, «pour le franc symbolique, deux propriétés en France ayant appartenu à Omar Bongo Ondimba».

Selon lui, il s’agit de deux hôtels particuliers, situés rue de la Baume dans le 8ème arrondissement pour l’un, et rue Edmond Valentin dans le 7ème arrondissement de Paris, pour l’autre. «Ces biens immobiliers, qui feront désormais partie du patrimoine de l’Etat gabonais, seront affectés à un usage diplomatique et culturel», a-t-il indiqué. 

La succession d’Omar Bongo, décédé en 2009, compte 53 héritiers déclarés. Elle fait toujours l’objet de polémique entre les membres de la famille Bongo.  

La justice française conduit une enquête sur les conditions d’acquisition par l’ex-président Omar Bongo d’un patrimoine immobilier en France. Les chefs d’Etat congolais Denis Sassou Nguesso  de Guinée équatoriale Teodoro Obiang et certains de leurs proches sont aussi visés par la justice de Paris.


Source : Oeil d'Afrique.com



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par Paul Djembo le 02/09/2015 14:47
Mon frère tossangana mbomoko avec toute franchise ton idée n'est point moindre comme tu l'a évoqué à point nommé mais dommage pourquoi seulement une telle providence à l'avenir de la jeunesse congolaise sur un héritage pourquoi pas également sur un autre aspect patriotique?

20.Posté par Jean-Dominique Atsé Oko le 02/09/2015 14:42
Grand exemple à suivre et louable comme la dit julie boungou pour autres présidents héritier de notre continent africains

19.Posté par Rolfino de santos le 25/08/2015 12:29
Cet acte altruiste est louable pour le chef d'Etat Gabonais Mr le président Ali Bongo Ondimba.
Vous êtes une Grande âme, les Gabonaise le comprendrons un jour. Vous parlez des valeurs et vous posez des actes...Nul n’est prophète dans son pays. L’agitation n’est pas synonyme de vitalité. ...Disait un Sage...
Ces œuvres de charité ne sont-ils pas pour briguer un autre mandat après celui ci?

18.Posté par julieboungou le 22/08/2015 10:25
initiative très louable

17.Posté par elodie Saboukoulou le 21/08/2015 16:46
le bonheur familiale se partage toujours ensemble

16.Posté par joseph niabi le 21/08/2015 14:42
Le président gabonais a bien réfléchi de partager c'est bien avec les jeunes de son pays, de peur que les occidentaux s'en prendre a lui . Car il y a un adage qui dit mieux vaut prévenir que guérir.

15.Posté par Vinny NGOLELE le 21/08/2015 13:59
Discours séduisant éveillant et prometteur pour la jeunesse Gabonaise, les gabonais doivent en être fier et faire preuve d'utilisation responsable, et que les dirigeants congolais prennent d'exemple du Gabon comment il œuvre pour la formation et le bien être de la jeunesse Gabonaise une jeunesse décomplexée.

14.Posté par tossangana mbomoko le 21/08/2015 13:33
Ceci est un sens de patriotisme et de développement pour un pays en général et de sa jeunesse en particulier qui est donc l'espoir et ce pays. La jeunesse gabonaise ne peut que se réjouir de ce partage et héritage, et si les autorités congolaises pouvaient aussi faire preuve de patriotisme en maximisant sur la formation et niveau d'apprentissage des jeunes en mettant aussi la jeunesse au centre des décisions Etatiques car celle-ci est la providence de l'avenir d'une nation.

13.Posté par segar ngala le 21/08/2015 12:48
je pense que c'est un acte crédible de la part du président de pouvoir agir ainsi auprès de la jeunesse gabonaise, celle-ci de son coté ne peut que se réjouir mais le président ne doit pas se réjouir en croyant pouvoir fait un geste plus important car il Ya aussi des gens ne détenaient pas cette fonction pouvant faire plus que ça. Le président doit comprendre qu'il a des faits plus importants sur tous les plans à accomplir dans son pays pouvant conduire à la stabilité de tout un chacun dans chaque domaine

12.Posté par Gandhi Staline le 21/08/2015 12:11
cet acter généreux du président Ali Ben Bongo Ondimba en faveur du peuple et de l’État gabonais témoigne la considération et l'amour que le président gabonais porte à son peuple et à son avenir qui n'est d'autre que sa jeunesse.
Cet héritage qui qui lui a été légué par son père le défunt président Omar Bongo, a été pendant une longue période objet d’enquête judiciaire. car le président Omar Bongo fut accuser d'enrichissement illicite au détriment de peuple gabonais en cédant cet héritage au peuple gabonais vu sous un autre angle cet acte viens pour laver l'image de Omar Bongo accusé à tord ou à raison on ne saurait le dire. Mais la construction d'une université pour jauger le niveau d'instruction du peuple gabonais et l'apport du nouveau patrimoine qu'acquis l’économie gabonaise sont des facteur qui permettrons de booster l’économie Gabonaise et ainsi facilité son développement

11.Posté par tolinga ekolo le 21/08/2015 09:48
voila les initiative que nous les jeunes a pression

10.Posté par Idryss sley le 20/08/2015 19:36
cela est une bonne idée de sa part ah ! il faut reconnaitre que celui qui s'anime s'accuse ? Aujourd'hui partagée une richesse c'est bien beau de faire cela ,mais il en faut en être sûr que si cette jeunesse est belle et bien derrière toi où ils sont juste animées par l'argent?

9.Posté par Séraphin Mbaya le 20/08/2015 17:43
Bonne initiative monsieur le Président. Bravo !!!!!

8.Posté par EBOUKA LOUIS FULGENCE le 20/08/2015 16:53
C'est bien beau de le dire haut et fort dans les média, mais la concrétisation de ceci est mieux. Tout au moins, j'apprécie cette bonne initiative: le bonheur d'une nation se partage ensemble.

7.Posté par kathleen le 20/08/2015 16:38
Mais pourquoi ce geste maintenant ? je salue cette initiative du président gabonais et j’ex-sorte ces homologues présidents à faire des gestes allant dans ce sens.Monsieur le président la jeunesse Gabonaise vous souhaites une bonne continuation !

6.Posté par jacques dirat le 20/08/2015 16:32
que pouvions nous dire de cette manière de faire? est ce que c'est une occasion de jeter la poudre au feu, ou un pansement sur, le parcoure de son père, comme tous vieux président Africain, qui a dirige le Gabon son pays comme un royaume et cet enrichie d'une manière illégal, en invertissant a l'étranger et déplaçant des fonds; des milliard en CFA; si aujourd'hui le président Ali Ben Bongo l'actuel président du Gabon décide de lègue son héritage a la jeunesse de son pays, comment va t-il procéder au moment ou aucun revue de la place a publier un article ou un rapport sur le partage de leur héritage, au regard de sa; comment pourrait-il dire ou déclare qu'il légué son héritage a la jeunesse de son pays; encore une déclaration qui n'arrange pas le Gabon, si par le bille de cette déclaration il veut éponger le mal que son père a fait au Gabon qu'il rapatrie tout la richesse de son père au Gabon pour que le Gabon puisse se construire, tel est le regard de tout les jeunesse de chaque pays ben Africain

5.Posté par fatou le 20/08/2015 16:28
OMAR BONGO était de son vivant un homme d une grande notoriété et beaucoup d influence a l international sur le plan politique le GABON l afrique dans sa generalité a perdu un patriarche et le fils en mémoire du défunt veux faire revivre le père.

4.Posté par Jean Jules Boundzeki Mabika le 20/08/2015 16:14
affecter des biens appartenant à la Famille Bongo au peuple gabonais est une action louable.Cette action est une preuve de patriotisme à saluer. Car la jeunesse constitue le pilier du développement d'une nation. Permettre aux institutions de la République de disposer de ces biens est un atout, surtout quand on sait que ces biens mobiliers sont sur le territoire français notamment dans la ville de Paris

3.Posté par florent paka le 20/08/2015 15:28
es ce une fuite en avant pour éviter la justice au sujet des biens mal acquis?

2.Posté par sidney mbokoko le 20/08/2015 15:18
la jeunesse gabonaise ne peux que s'en réjouir , car nous devons réalisé que le président ALI BEN BONGO a hérité non seulement des moyens financiers mais il appris auprès de son père les valeurs qui font de lui ce qu'il est aujourd'hui ,les jeunes doivent prendre acte a fin de se donne et d'être a la perfection lorsqu'on est héritier sans être instruit on y peut rien . ces valeurs seront transmis des ascendants aux descendants ....

1 2

Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces