Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Football, Congo : Claude Le Roy quitte les Diables Rouges pour « d’autres aventures »

Après avoir qualifié le Congo pour le 3e tour de la phase qualificative zone Afrique au Mondial-2018, le Français Claude Le Roy quitte son poste, a-t-il annoncé mardi 17 novembre.



Le célèbre sélectionneur  a annoncé son départ après une victoire contre l’Éthiopie (2-1), à Brazzaville au deuxième tour des qualifications pour la Coupe du monde en Russie. « Après deux années formidables, j’ai décidé de partir vers d’autres aventures », a dit Claude Le Roy.

Claude Le Roy avait qualifié le Congo pour les quarts de finale de la précédente Coupe d’Afrique des nations (CAN-2015). Une première pour le pays depuis 23 ans . Il laisse également l’équipe en tête du groupe E de qualification à la CAN-2017. Le « sorcier blanc » emmène avec lui son adjoint, Sébastien Migné.

Le « sorcier blanc » de retour au Cameroun ? 

Le Cameroun, pays où s’était révélé Claude Le Roy, figure parmi les prétendants africains pressentis pour l’engager. Le « sorcier blanc » y a remporté la CAN-1988 et a ensuite guidé les Lions Indomptables au Mondial-1998 en France.

Claude Le Roy, 67 ans, détient le record de participation à la CAN. Il en a disputé huit, avec le Cameroun, le Sénégal, la RD Congo, le Ghana (où Hervé Renard était son adjoint) et le Congo.


Jeune Afrique.Com



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

37.Posté par erick le 01/04/2016 17:50 (depuis mobile)
claude le rois pour nous les kinois c'est un passagé sans histoire il a fait preuve d'incompetent lors du can face au leopard qui avait la qualification en demie final mais face a florent ibenge coatché le rois n'a pu faire preuve de la maturité le regreté c'est unitil

36.Posté par beaujolain le 01/12/2015 23:58 (depuis mobile)
l''homme et son histoire...chaque choses a sont temps...donnons la chance aux autres...merci Claude pour le chemin que tu viens nettoyer...nous te souhaitons une bonne aventure

35.Posté par daniel fontaine le 20/11/2015 19:50
L' entraineur Français Mr CLAUDE LE ROY, cet homme qui a rappeler aux public Congolais la belle époque des DIABLES ROUGES en donnant au pays ses vrais valeurs footballistique et les stade a encore vibrer au rythme des chansons des supporteurs car la joie été au rendez vous grâce à la philosophie que du jeu qu' a eu à appliquer sur le terrain ,vraiment CLAUDE LE ROY a laisser des traces inoubliables.

34.Posté par Vital Goyi le 20/11/2015 19:11
Cette opinion n'engage que son présent auteur: à l'avenir je souhaites que les sélections africaines, quelle que soit la discipline sportive, soient conduites par des sélectionneurs africains ou nationaux. Le francais Claude Leroy a construit une équipe jeune, il a laissé un souvenir positif dans l'esprit du public congolais qui se souvient encore de la qualification en quart de final de la CAN. Bien que le match suivant comptant pour la demi finale a mis fin aux rêves des millions de supporters congolais patriotes et chauvins. Et pour cause. C'était le derby du siècle, le Classico des classico. Non, le moment était venu pour le sélectionneur francais de mettre fin à son périple en Afrique, à la tête de divers sélections nationales de football.

33.Posté par toutou le 20/11/2015 11:01
cet homme est incomptestable , il à Remi le Congo sur la scène Africaine et il à constituer une équipe jeune et forte! les Congolais te dit merci Claude, tu es un grand entraineur et tu restera le meilleur sélectionneur du Congo, merci de nous avoir laisser à la tête des éliminatoires

32.Posté par BIJOU MALOKO le 19/11/2015 18:05
Le bon souvenir que je garde de Claude est la qualification des diables rouges au quart de finale de la dernière CAN merci Claude. " j'ai dit "!

31.Posté par BIJOU MALOKO le 19/11/2015 17:59
(Claude LEROY ) est un capé du football africain mais l'homme est affaiblit par l'âge et par ces échecs a répétitions partout où il est passé ces derniers temps il est temps que l'homme prenne sa retraite car le football du monde actuel demande trop à ce vieux entraineur, son annonce ne m'étonne pas mais dans tout le cas merci Claude! " j' ai dit "!

30.Posté par Max Toundé le 19/11/2015 16:55
Bonne chance et que l'éternel soit avec vous dans votre nouvelle aventure sportive; nous vous savons bon et meilleur. Bonne chance une fois de plus!!!!!

29.Posté par Darrick le 19/11/2015 16:38
Merci infiniment pour ses services inoubliables et de son talent en qualité d’entraîneur qu'il a disposé durant plus de 3 ans à la nation Congolaise; pour ce faire la république te sera reconnaissant. merci une fois de plus pour ta bonne foi. Bonne chance et continuation!

28.Posté par Sidney mbokoko le 19/11/2015 13:59
Lorsque nous parlons du foot aujourd'hui nous pensons à Claude Le roi car c'est joueur congolais incarne les valeurs de cet homme connaisseurs du milieu ,il a mis à l'honneur la nation et à relève le défis . nous sommes fière car il a contribué à la bonne marche du Congo .

27.Posté par sagessenganga le 19/11/2015 13:43
Je pense en sa qualité d'entraîneur Claude Le Roy est une icône pour l'Afrique, en matière d'entraîneur ce monsieur a fait toute sa belle carrière en Afrique en passant dans quelques pays Africains avec des belles prestations d'oú on le surnomme le sorcier Blanc, le peuple Congolais lui doit énormément du respect de tout ce qu'il a fait pour notre équipe de football, merci à vous monsieur le Roy bon vent à vous aussi et toute votre staffs.

26.Posté par Daisy ondongo le 19/11/2015 13:18
En sa qualité d'entraîneur Claude Le roi à su valorisé la nation congolaise même ceux qui ne faisaient pas attention au foot sont devenue des véritable amoureux du foot . surtout lors de la coupe d'Afrique

25.Posté par Paul MASSAMBA le 19/11/2015 13:10
Respecté pour son travail, son engagement et son obssession à faire un travail à la base en s'intérressant à toutes les catégories des sélections nationales, Claude Le Roy qui a resscuscité les deux Congo lors de son passage. Cela dit, alors que certains se contentent de considérer le coach français comme un simple explorateur, mercenaire à la solde des équipes qui voudront bien de lui des sources du Niger aux rives du Congo, le premier des sorciers blancs s’affiche en réalité comme un véritable amoureux de l’Afrique. Cet homme engagé s’est toujours appliqué à se fondre dans le paysage, partout où il est passé, à chaque fois désireux d’apprendre à connaître les hommes et les histoires qui l’entourent. Si Claude Le Roy est un entraîneur français, il est sans nul doute devenu, au fur et à mesure de ses aventures, un citoyen africain dont le regard sur le continent et ses dessous, ses réussites et ses travers, est forcément pertinent.

24.Posté par Edouard DZON le 19/11/2015 13:01
Claude Le Roy s’est forgé une réputation de coach nomade. Il a exercé à Shanghai, à Strasbourg, en Malaisie et jusqu'au sultanat d'Oman. Si l'entraîneur a vu du pays, l'homme, lui, est né dans l'Eure il y a soixante-six ans. En tant que joueur, Le Roy est passé par Rouen, Ajaccio et Amiens le long d’une honnête carrière de milieu de terrain pétrie sur les terrains des années 1970. Mais c'est surtout en tant qu'entraîneur que l'on connaît le monsieur. Au cours de ses pérégrinations de coach, carrière entamée en 1980, il s’est particulièrement attaché au continent africain. Tour à tour sélectionneur du Cameroun, du Sénégal, du Ghana, du Congo et de la République Démocratique du Congo dont il tient actuellement les rênes, Claude Le Roy est celui qui a popularisé et porté la première fois l’expression « sorcier blanc », au gré des victoires – comme la conquête de la CAN en 1988 avec les Lions Indomptables camerounais – et des qualifications.

23.Posté par Sidney mbokoko le 19/11/2015 13:01
Ma plus grande joie est de réalisé le niveau au quel cet entraîneur à pu donné à l'équipe nationale congolaise.

22.Posté par jean Mankassa le 19/11/2015 12:57
Si Claude Le Roy a entraîné une demi-douzaine de sélections africaines, il est loin d'être un mercenaire. Le « sorcier blanc » est, en vérité, profondément amoureux du continent. Entre implications politiques, relations tendues avec les clubs et la ferveur du public, il nous raconte.

21.Posté par benoit le 19/11/2015 12:54
Le technicien français a fait part de sa décision après la qualification des Congolais pour le troisième et dernier tour éliminatoire du Mondial 2018 en Russie.
Selon certains observateurs, Claude Leroy pourrait être attiré par le poste de sélectionneur du Cameroun, qu’il avait déjà entraîné. Les Lions Indomptables également qualifiés pour le dernier tour éliminatoire, ont actuellement à leur tête. Il est vrai qu'il a apporté des bonnes choses à l'équipe nationale congolaise, pour cela nous lui disons merci.

20.Posté par Aristide mafoula le 19/11/2015 12:51
Le sélectionneur du Congo, Claude Le Roy a démissionné de son poste à la suite de la qualification de son équipe pour le prochain tour éliminatoire du Mondial 2018. Quart de finaliste de la CAN 2015 avec les Diables Rouges, le technicien français a décidé de quitter son poste de sélectionneur, annonçant après la rencontre : "Après deux années formidables, j’ai décidé de partir vers d’autres aventures."

19.Posté par Edouard DZON le 19/11/2015 12:49
Du côté de ceux qui sont pour le retour au Cameroun de l’ex coach du Congo, il y a Roger Milla, figure emblématique du sport roi camerounais. Ce dernier qui a toujours milité pour la nomination d’un technicien Camerounais au poste d’entraineur en chef des Lions, pense que le retour de Claude de Roy serait une occasion pour les techniciens camerounais de tirer profit de la riche expérience du «Sorcier blanc» qui, durant les deux ans passés au Congo, a conduit les Diables rouges en quart de finale de la CAN Guinée Equatoriale 2015. «Si on regarde le travail qu’il a fait au Congo, sincèrement, je lui dis bravo. Et si on décide au Cameroun que c’est lui qui vient, il va accompagner nos jeunes compatriotes entraîneurs qui sont là pour que eux aussi ils mûrissent. Claude Le Roy ne viendra pas rester ici éternellement. Il sera là pour environ deux ans, le temps de mettre sur pied une autre équipe. C’est lui qui a découvert Belinga et Djonkep qui sont la maintenant. Il peut venir leur transmettre ses méthodes de travail, son expérience. Je pense que comme ça, nos compatriotes pourraient continuer à gérer la sélection nationale après le départ de Claude Le Roy» a déclaré Roger Milla lors d’un entretien ce mercredi 18 novembre 2015, sur les antennes de la radio RSI émettant depuis Douala.

18.Posté par Valerie Mbongo le 19/11/2015 12:48
La rumeur à propos d’un éventuel recrutement de Claude Le Roy à la tête du staff technique de la sélection nationale est différemment appréciée par les amateurs du football local. Certains, qui sont contre, estiment que «le Vieux blanc» est dépassé et qu’il est temps de confier la sélection fanion à des nationaux dont nombreux sont bardés de diplômes pour entrainements de haut niveau.

1 2

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces