Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

FESPAM : Les quelques délégations déjà présentes au Congo rassurées de la tenue dudit festival très prochainement

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) - La ministre de la Culture et des Arts, présidente du comité de direction du Festival Panafricain de Musique (FESPAM) par intérim, Arlette Soudan Nonault a reçu le 20 juillet 2017 à Brazzaville au tour d’un déjeuner, les délégations qui ont fait le déplacement de Brazzaville avant le report de la 11ème édition dudit festival.



Photo de famille
Photo de famille
Il s’agit des délégations des pays africains et de la diaspora, notamment des Etats Unis d’Amérique ; de l’île de la Réunion et du Nigéria venues participer à la 11ème édition de FESPAM prévue du 19 au 21 juillet 2017 à Brazzaville sur le thème : « Musique et environnement en Afrique et dans la diaspora ».

A cette occasion, Arlette Soudan Nonault a remercié les délégations présentes du déplacement qu’ils ont effectué qui montre leur attachement et l’importance qu’ils accordent au FESPAM, et a remis un présent aux membres des délégations.

En effet, dans un communiqué en date du 12 juillet dernier, le gouvernement de la République du Congo a procédé au report de cette édition en raison « d’impératifs insurmontables d’agenda ». En outre, le même communiqué indique que le gouvernement prendra toutes les dispositions pour assurer l’accueil des délégations qui auraient pu arriver à Brazzaville.

Dans le souci de répondre aux attentes de l’Union Africaine, l’Etat congolais rappelle à l’opinion nationale et internationale le profond attachement des autorités congolaises aux valeurs culturelles ainsi qu’à l’esprit d’accueil qui caractérisent notre continent.

Le commissariat général du FESPAM dont à la charge Gervais Hugues Onday, annoncera en temps utile un nouveau calendrier desdites festivités a-t-il précisé il a ajouté que cette institution est prête à assumer sa tâche par rapport à la prochaine date.

« En terme de mobilisation c’est une grande édition aujourd’hui nous sommes à 42 pays qui ont confirmé leur présence, nous avons fait un maximum d’effort avec l’Union Africaine pour envoyer ce communiquer à tous les Etats malheureusement n’est pas arrivé à temps d’où la présence de ces artistes ici. Ces artistes n’avaient pas que le programme de prester ils avaient aussi d’autres programmes c’est le cas de l’artiste américaine qui depuis hier anime une formation sur la technique vocale, c’est le cas de la délégation de l’île de la Réunion qui est en résidence de création avec les artistes congolais. Le FESPAM cest pas seulement pour danser mais c’est aussi un foyer de création » a souligné Gervais Hugues Onday.
 

Kury Kounga



Nouveau commentaire :

International | Politique | Economie | Culture | Ecologie | Sports | Science et Technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces