Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : le secteur agricole en quête de financement

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Henri Djombo, a échangé le 13 décembre à Brazzaville avec des membres de l’Assemblée nationale sur les questions liées au développement de l'agriculture et de l’élevage. Il a réitéré son appel pour le financement conséquent de l’agriculture.



Congo : le secteur agricole en quête de financement
Il ne faut pas avoir peur de financer l’agriculture et être septiques d’apporter un autre budget lourd dans ce secteur dont les échecs n’ont pas permis l’autosuffisance alimentaire au Congo, a-t-il indiqué.

Le Congo importe les produits alimentaires à hauteur de 500 milliards de francs CFA par an. Il faut accorder des facilités aux crédits des petits et moyens agriculteurs. « S’il n’y a pas de crédit, de financement, l’agriculture congolaise ne pourra jamais décoller. N’ayons pas peur de nous engager dans l’agriculture. Car, plus vous y mettez l’argent, plus vous en gagnerez », a souligné Henri Djombo.

Il n’est plus question de s’apitoyer sur les faiblesses de la production agricole du pays, ni de continuer à vanter les atouts dont dispose le Congo, mais il est question d’agir. C’est pour cette raison qu’un programme de trois ans (2017-2021) a été mis en place pour permettre au secteur agricole d’assurer la sécurité alimentaire. Il faut beaucoup de moyens financiers pour lancer une production qui fera chuter les prix des denrées alimentaires dans les marchés, a déclaré le ministre d’Etat.

Le développement de l’agriculture sera un bon moyen de résoudre le phénomène de l’exode rural. Il faut donc promouvoir l’industrie agricole dans l’agriculture et l’agroalimentaire. Il faudra également garantir un climat des affaires sain, assurer l’aménagement des terres et mettre en place des structures qui encadreront les acteurs sur le terrain.

Kury Kounga



Commentaires articles

1.Posté par Le Dégoûté ! le 16/12/2016 11:04
Bon vent au ministre DJOMBO ! Son discours franc, est différent de celui l'illusionniste MABOUNDOU.

2.Posté par le réaliste le 17/12/2016 07:55
M. DJOMBO est plus illusionniste que M. MABOUNDOU; lui qui promet arrêter les importations des produits agricoles en 2- 3 ans sans avoir posé de fondation pour le décollage de notre agriculture. il n'a aucune stratégie et mise sur des appuis des partenaires techniques et financiers pendant que le Congo ne verse presque plus les fonds de contre partie au titre des projets en coopération multilatérale.

3.Posté par MARABOUT DU BÉNIN. le 17/12/2016 17:26
grand marabout-féticheur-ALPHA-du-bénin-et-du-monde-vaudou.
CONTACTES WHATSAPP : 00229.68890380 OU +229.68890380

Il est un grand marabout féticheur voyant sorcier medium ALPHA du bénin et du
monde spirituel disponible pour vous aider dans tous les domaines et avec tous vous
problèmes. il est spécialiser dans la Richesse facile et rapide et dans le Retour Affectif
de l'êtres aimé.

LE NUMÉRO WHATSAPP DU GRAND MARABOUT : 00229.68890380 OU +229.68890380

Téléphone : +229.68 89 03 80 OU 00229.68 89 03 80

site web: http://www.maraboutalpha.com/

Émail: maraboutalpha1@outlook.fr

POUR TOUS VOS PROBLÈMES CONTACTER LE.



Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces