Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : le plus important champ pétrolier sera inauguré le 15 mai prochain

La société pétrolière Total E&P Congo et ses partenaires vont inaugurer, le 15 mai prochain, sur le Boulevard de Loango, le projet Moho Nord, le plus important projet pétrolier jamais réalisé en République du Congo, annonce un communiqué de presse de cette société rendue publique le 8 mai dernier et dont une copie nous a été envoyée. La cérémonie sera patronnée par le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, et du Président-Directeur Général du groupe Total, Patrick Pouyanné.



Congo : le plus important champ pétrolier sera inauguré le 15 mai prochain
Situé à 75 kilomètres au large de Pointe-Noire, le champ pétrolier Moho Nord a été mis en production le 14 mars 2017. En décembre 2015, il a franchi une première étape avec la mise en production de Moho Phase 1 bis, qui a augmenté la capacité de production de l’unité de production Alima de 40.000 barils par jour.

Avec sa deuxième étape, le projet ajoute une nouvelle capacité de 100.000 barils par jour. Ce qui permet d’atteindre une capacité de production globale de 140.000 barils équivalent pétrole par jour.

«Moho Nord est le plus important projet pétrolier jamais réalisé en République du Congo. Vitrine de l’excellence opérationnelle du Groupe en mer profonde, ce projet conforte notre position de leader en Afrique» a déclaré le Directeur général Exploration Production de Total, Arnaud Breuillac.

Moho Nord contribuera au renforcement du cash flow du Groupe et à la croissance de sa production. Le développement de ce champ pétrolier comprend 45 puits forés, dont 17 sont raccordés à une nouvelle plateforme à ancres tendues, la première de Total en Afrique, 17 sont raccordés à une nouvelle unité flottante de production baptisée Likouf, et 11 sont raccordés à l’unité de production existante Alima.

Le pétrole extrait est traité sur Likouf avant d’être expédié par pipeline vers le terminal de Djéno dont Total est opérateur. Les installations sont conçues pour minimiser l’impact sur l’environnement : Aucun brûlage de gaz en conditions normales d’opérations et une efficacité énergétique accrue grâce au concept "tout électrique" permettant d’optimiser la quantité d’énergie nécessaire au fonctionnement des installations.

Toute l’eau produite sera réinjectée. Total opère ce projet avec une participation de 53,5 %, à côté de Chevron Overseas (Congo) Limited (31,5 %) et la Société Nationale des Pétroles du Congo (15 %).

Total en République du Congo Présent en République du Congo depuis presque 50 ans, Total est le premier producteur pétrolier du pays. Total opère environ la moitié de la production nationale.

La quote-part de production du Groupe en 2016 était de 89 000 bep/j. En République du Congo, comme dans tous les pays où il opère, le Groupe soutient les projets à long-terme tournés vers l’éducation, la santé, le développement économique et l’environnement.

Gos-Gaspard Lenckonov


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces