Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : le gouvernement appelle à plus d’efforts pour garantir la sûreté et la sécurité aériennes

Dans une déclaration rendue publique le 6 décembre dans le cadre de la Journée de l’aviation civile internationale, le gouvernement congolais a appelé les acteurs du sous-secteur aérien à plus d’efficacité dans la mise en œuvre des exigences nationales et le respect des normes et pratiques internationales, afin de garantir la sûreté et la sécurité aériennes dans le pays.



Jean Jacques Bouya lisant la déclaration
Jean Jacques Bouya lisant la déclaration
La déclaration a été lue par le ministre de l’Aménagement du Territoire et des Grands travaux, Jean Jacques Bouya, en lieu et place de son collègue des Transports, de l’Aviation civile et de la Marine marchande, Gilbert Mokoki, empêché.

La Journée est célébrée les 7 décembre de chaque année. Elle vise à sensibiliser l’opinion mondiale sur l’importance de l’aviation civile internationale. Pour cette année, elle est célébrée sous le thème : «Travailler ensemble pour qu’aucun pays ne soit à la traîne».

Le gouvernement affirme qu’en République du Congo, les efforts sont consentis pour garantir la sûreté et la sécurité aériennes. Il indique que ces efforts doivent être maintenus, poursuivis et consolidés pour que le Congo soit en phase avec les  objectifs de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Il s’agit précisément de renforcer la sécurité de l’aviation civile ; d’accroître et d’améliorer l’efficacité du système de l’aviation civile ; de garantir le développement d’un système sûr économiquement viable ; de limiter au minimum les effets néfastes des activités d’aviation civile sur l’environnement.

La déclaration souligne que «les efforts accomplis par l’Agence nationale de l’aviation civile  (ANAC) dans le cadre du plan d’action correctrice élaboré avec l’assistance de l’OACI se sont traduits par la levée des écueils graves de sécurité et de sûreté et la sortie du Congo du site sécurisé de l’OACI»​.

Le Congo a pris la pleine mesure de l’enjeu vital que représente le développement du sous-secteur aérien et s’est doté des infrastructures aéroportuaires modernes ayant conduit dans la marche vers le développement.

Au cours de cette année, il a reçu une activité d’évaluation pour la sécurité, appelée «Integrated validation activities» (IVA). Ceci, dans le cadre du 2ème cycle des audits Universal safety oversises aproach – Continuous monitoring aproach (USOAP-CMA) qui indiquerait le niveau probable de mise en œuvre effective des normes et pratiques recommandées par l’OACI à 46%. Mais aussi pour le 3ème cycle des audits de la sûreté qui s’est déroulé du 14 au 23 novembre dernier à Brazzaville à 48,56%, avoisinant ainsi la moyenne mondiale. 

Valère Lékoumou



Commentaires articles

1.Posté par Le Dégoûté ! le 07/12/2016 14:43
C'est bien tout ça ; mais où est passé ECAir ???

Pourquoi les chantres de la "Nouvelle République", d'habitude bavards à l'excès, sont étrangement devenus aphones au sujet d'Ecair? Si c'est ça "la rupture", alors PUTAIN, ça craint !!!

2.Posté par fatima marien ngouabi et aerco le 07/12/2016 23:41
oui ou est ecair.allo fatima allo mbote cotonou mbote kin ou es tu? ecoutes moi tu devrais rendre ta demission et ne reviens plus jamais au congo surtout pas a la tete d'ecair.va t'en et rejoins tes nombreux amants a dubai paris bruxelles kin repars d'ou tu viens..tac dessert desormais abidjan. ils ont lance un vol pointe noire abidjan.il y a une petite compagnie aerienne au congo aerofret business que j'ai vu sur internet.comment font elles? meme elles l'asecna ne s'est jamais fache contre ses compagnies.alors avec toi fatima secretaire de l'afraa quand meme! meme avec lina congo ce n'etait pas comme ca. ne reviens plus jamais au congo.ns souhaitons a tac un bon envol s'ils peuvent ouvrir un pointe noire dubai et un pointe noire casablanca ce serait pas mal. j'espere seulement que pour 2016 maya maya et pointe noire vont individuellement franchir le cap d'un million de passagers.

l'autre imbecile d'aerco aussi ne communique pas sur les statistiques aeroportuaires. il faut le mettre dehors ce francais.ns sommes en decembre ils nous aurait deja rassure si par ex maya maya a deja franchit le cap du million du passager pour cette annee 2016.mais ils ne disent rien.il faut le mettre dehors.

quant a sassou ng il faut allonger la piste d'atterrissage de pointe noire et accroitre le nombre de postes de stationnement.l'aeroport de pointe noire demeure trop petit.cet aeroport ne peut pas acceuillir plus de trois airbus A 340.je ne sais pas pourquoi il m'a maintenu la piste a 2600m contre 3300m pour ollombo.ouesso est a 3000m. quand meme.alors cela veut dire qu'aussi longtemps que sassou ng sera president de la rep un airbus A 330 ne se posera jamais a dolisie car sa piste ne faisant que 2050m. idem pour sibiti nkayi ...2050m la bas aussi. quand meme merci de revoir toutes politiques stupides et vides de sens.avec ca le congo ne peut pas atteindre l'emergence.vous imaginez en france les B 777 ne peuvent se poser qu'a paris marseille et au village de francois hollande.c'est de la pure folie ca.

il faut aussi refaire toutes les gares du cfco.combien de fois va t on le lui dire.si tu ne veux pas tu demissionnes de la presidence.un chef d'etat est serieux.marien ngouabi avait fait le realignement il n'etait pas du niari.il aurait pu s'en foutre.il avait construit le barrage hydro electrique de moukoukoulou dans la bouenza il n'etait pas de la bouenza.il aurait pu s'en foutre et laisser le congo dans le noir.

si tu ne peux pas moderniser les gares du cfco si tu ne peux pas allonger la piste d'atterrissage de pointe noire si tu ne peux allonger la piste d'atterissage de dolisie alors mr sassou ng DEMISSIONNEZ. vs ns faites perdre du temps

3.Posté par angelina la rose le 08/12/2016 08:30
C'est que nous voulons, Ne parlons pas seulement il s'agit de faire aussi

4.Posté par Ornela IMONGUI le 08/12/2016 08:32
Effectivement le gouvernement doit prendre vraiment les choses en main surtout en ce qui concerne la sécurité aérienne pour le bien de tous

5.Posté par Raida NG le 08/12/2016 08:49
Nous ne voulons plus que les memes bêtises se produisent c'est bien beau lorsque nous construisons cela fait la fierté de notre pays
Pour que nous soyons aussi qu'est ce que nous devrons c'est la on est la question n'ayant pas seulement l'esprit du Congolisme mais plutôt marchons tous ensemble pour voir plus une fois de plus je remercie le gouvernement qui fait appel pour garantir la sûreté et la sécurité aériennes

Nouveau commentaire :

Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces