Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : le Plan d’investissement de la Stratégie nationale REDD+ ouvert aux commentaires du public

Le ministère congolais de l’Économie forestière sollicite, du 2 au 16 octobre 2017, les commentaires du public sur le Plan d’investissement de la Stratégie nationale REDD+ de la République du Congo. Des commentaires peuvent être soumis par email à l’adresse suivante : consultationspireddcongo@gmail.com



Validé récemment à Brazzaville par les parties prenantes nationales, ce plan vise à centraliser ; canaliser et coordonner les fonds internationaux, nationaux, publics et privés destinés à appuyer la mise en œuvre de la Stratégie Nationale REDD+.

En d’autres termes, il s’agit de structurer un cadre programmatique pour accueillir les investissements liés aux activités REDD+ tant sectorielles qu’habilitantes.

Le Plan d’investissement constitue le cadre de référence des actions qui seront mises en œuvre dans la période 2018-2025, portant sur la réduction des émissions liées à la déforestation, la dégradation forestière et sur l’accroissement des stocks de carbone sur l’ensemble du territoire national.

Il recense les activités en cours en lien avec la mise en œuvre de la Stratégie nationale et identifie un portefeuille de programmes et de projets constitués d’activités complémentaires et diversifiées conçus pour mettre en œuvre la Stratégie nationale.

Ces programmes prioritaires seront financés au travers des financements bilatéraux et multilatéraux existants (AFD, UE, AID-BM, FEM, etc.), proposés aux financements issus de fonds climatiques dont le Programme d’investissement forestier (PIF), l’Initiative pour les forêts d’Afrique Centrale (CAFI), et le Fonds Vert Climat (FVC). Ils sont proposés à des financements futurs en provenance des bailleurs multilatéraux et bilatéraux et du secteur privé.

Le Plan d’investissement se décline en quelques programmes habilitants et géographiquement intégrés pour la période 2018-2025 et soumis aux financements PIF et CAFI. 

En rappel, la République du Congo est engagée au processus REDD+ depuis 2008 dans le but précis de contribuer à la lutte contre les changements climatiques ; lutter contre la pauvreté ; et asseoir les bases d’une économie verte, l’un des outils du développement durable du pays.
 
Depuis donc plus de vingt ans, le pays fait de réels progrès dans le cadre de la gouvernance forestière et de la mise en œuvre effective d’action de terrain en matière de conservation et de gestion forestière durable. Ces efforts, qui méritent d’être soutenus, trouvent à travers la Stratégie nationale REDD+, un canal et un véritable point d'ancrage pour une participation effective et efficiente au processus REDD+ de la République du Congo.

Gos-Gaspard Lenckonov


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces