Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : la 3ème biennale congolaise des arts et des lettres se tient à Brazzaville

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La troisième édition de la biennale congolaise des arts et des lettres a levé le rideau le 24 novembre à Brazzaville. L’objectif de cet événement est de faire valoir le potentiel culturel et artistique congolais, le décentraliser dans les pôles culturels départementaux.



Congo : la 3ème biennale congolaise des arts et des lettres se tient à Brazzaville
Organisée sous le thème : « Création artistique et littéraire face au développement du numérique », cette édition met en avant les innovations artistiques, littéraires et numériques afin de porter sur la scène universelle, le rayonnement des arts et des lettres congolais.

Représentant le ministre de la Culture, le ministre Aimé Ange Wilfrid Bininga, en charge de la Fonction publique et de la Réforme de l'Etat a indiqué que, « Le numérique est un outil de développement devenu indispensable. Que les professionnels de la culture s'en approprient pendant les colloques de cette édition. Eclairer les participants de l'appropriation du numérique qui s'appuie sur les fondements de la culture congolaise afin de répondre à ses besoins.»  

La 3ème édition de la biennale accueille, du 24 au 28 novembre, des tables rondes sur la littérature et le théâtre congolais, des travaux en colloque qui traiteront des grandes questions de la littérature congolaise avec des thèmes diverses et variés, ainsi que des expositions sur les créations artistiques congolaises et le patrimoine ancestral culturel.

Instituée depuis 2012, la biennale est un moment d’alternance avec le Fespam et tous les autres évènements culturels tant publics que privés qui se déroulent au Congo pour montrer au monde les passerelles artistiques, culturelles et littéraires que regorge le pays. Cette année le Sénégal a été choisie comme pays d’honneur.

Présent à la cérémonie, le ministre d'État, chargé de la Construction, de l'Urbanisme, de la Ville et du Cadre de vie, Claude Alphonse Nsilou a déclaré que,  l'œuvre littéraire de Cheik Hamidou Kane, magistral d'aventure ambiguë, qui a marqué un impact décisif les lettres africaines, recevra ici l'honneur de la biennale. Je salue ici les éditions clefs de Yaoundé pour jeter un impact sur les arts numériques.

La directrice de cabinet du ministre de la Culture, Emma Mireille Opa Elion, a rappelé les différentes reformes apportées pour amplifier le rayonnement de l'institution de la biennale congolaise des arts et lettres. Au nombre des six innovations, elle a cité l'institution du grand Prix des arts et des lettres qui devra désormais être décerné aux lauréats pendant les éditions de la biennale.

Le secrétaire général de la mairie de Brazzaville, Abraham Ibéla, a fait savoir à  que : « La ville qui accueille cette cérémonie a été déclarée ville créative par l'Unesco ».
 
 

Diane Ondélé


Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces