Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : la 1ère édition du marché de Noël s’achève en beauté

Lancée le 20 décembre 2016, à Brazzaville, par le ministre d'Etat, ministre de la Construction, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Claude Alphonse Nsilou, la première édition du marché de Noël ferme ses portes ce 5 janvier 2017. Lors d’une conférence de presse organisée hier soir, la ministre du Tourisme et des Loisirs, Arlette Soudan Nonault, a exprimé sa satisfaction quant à la réussite de ce marché.



Organisé par le ministère du Tourisme et des Loisirs, ce marché de Noël a été situé sur l’avenue de la Patte d’Oie, non loin du stade Alphonse Massamba Débat. Les visiteurs ont  partagé,  durant la période des fêtes, des moments chaleureux et d’union dans ce lieu où une trentaine de stands diversifiés ont été érigés.

Il y avait des jouets, des objets d’art,  des jeux d’animation, des espaces de restauration, des débits de boisson, etc. Mme Soudan Nonault a affirmé que le marché de Noël a valorisé le savoir-faire des artisans congolais, la richesse de la culture et du patrimoine congolais. C’est un moyen de promouvoir le tourisme congolais et surtout d’édifier sur les sites touristiques, les loisirs qui existent au Congo. 

Ce lieu de brassage était nécessaire en cette période où plus que jamais les Congolais doivent cultiver les valeurs d’amour, de tolérance, de fraternité et de paix.

Avant même la fermeture de ce marché, on estimait déjà à plus de 20.000 visiteurs. Les propriétaires des stands ont affirmé avoir fait des bons chiffres d’affaires. Ils ont sollicité l’indulgence du ministère du Tourisme et des Loisirs afin que celui-ci puisse prolonger la date de fermeture. Mais, pour des raisons du calendrier du gouvernement et, surtout conformément au délai de l’autorisation de l’occupation d’espace public.   

La ministre du Tourisme et des Loisirs a tenu à remercier le Premier ministre et les autres membres du gouvernement, ainsi que tous les partenaires pour leurs contributions à la réussite de ce premier essai du marché de Noël à Brazzaville.

Mme Soudan Nonault a salué la contribution des différents corps de métier de la police, qui ont assuré et garanti la sécurité. Sur le plan médical, une ambulance a été disponible avec des structures sanitaires. Les services de la société Averda ont assuré la propreté des lieux. Mme la ministre leur a adressé ses remerciements, ainsi qu’à la SNDE et la SNE. Elle a salué également la contribution de l’ambassade de France au Congo.

Le marché de Noël a été organisé en s’inspirant des expériences occidentales, précisément des marchés de Noël de France. Il n’a rien de religieux, a souligne Mme Soudan Nonault. Bien au contraire, c’est un espace convivial d’échanges et de brassage qui a attiré des grandes foules.

La première édition de cette foire a été organisée à moindre coût grâce à la volonté des agents du ministère. «De façon générale, nous pouvons livrer notre satisfaction», a dit Arlette Soudan Nonault, avant d’appeler toutes les municipalités du pays à s’approprier l’initiative. 

Gos-Gaspard Lenckonpov


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces