Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Congo : André Okombi Salissa arrêté

Le président de la Convention pour l’action, la démocratie, et le développement (CADD) et de la plateforme IDC, André Okombi Salissa, a été arrêté dans la nuit du 16 au 17 janvier à Brazzaville. Il serait détenu actuellement à la direction générale de surveillance du territoire (DGST).



«Je confirme à 100% que M. Okombi Salissa a été arrêté», rapporte l'AFP qui cite une source de la direction générale de la police, sans donner plus de détails.

L’AFP ajoute qu'un membre de la famille d’André Okombi Salissa, sans pourtant préciser son nom, a dit : «On a eu le sentiment que M. Okombi Salissa, qui vivait caché, jusque-là a souhaité se livrer à la police, qui n'a fait aucun effort pour l'arrêter».

Certaines sources indiquent que M. Okombi Salissa avait déjà perdu la protection internationale dont il bénéficiait jusqu’à la fin de l’année 2016 et était devenu vulnérable.

Suite à l’utilisation de son téléphone satellite, les services de renseignements avaient localisé son refuge dans le quartier Massengo, précisément dans le secteur Ibomapoko.

André Okombi Salissa se cachait dans un studio dans l’arrière cour d’une parcelle qui appartiendrait à un ancien militaire originaire de Lékana, son village natal. Il était arrêté avec l’un de ses plus fidèles collaborateurs, Nicolas Kossaloba, ancien secrétaire général de la CADD, ainsi que son garde du corps Evariste Ngakié.


Candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2016, M. Okombi (55 ans), avait contesté, avec quatre autres candidats de l’opposition, lesrésultats de cette élection.


Le député de Lékana était accusé de détention illégale d'armes de guerre. Le procureur de la République, André Ngakala Oko, avait saisi l'Assemblée nationale pour solliciter la levée de son immunité parlementaire.


Gall Mombeti



Commentaires articles

1.Posté par c triste pour le congo brazzaville la honte est totale. le 10/01/2017 18:42
j'estime que denis tu commences franchement a fatiguer les gens

2.Posté par ange le 10/01/2017 22:46
c est vraiment triste comme nouvelle,

3.Posté par geovince NG le 10/01/2017 22:50
lorsque nous somme au pouvoir nous avons toutes les possibilités d enrichir nos poches et de faire des éloges du président de la république une fois qu' on te vire la même personne devient ta pire ennemi mais non nous ne pouvons pas vivre dans l hypocrisie mais Okombi mérite ça c est l année de la vigueur et des vérités allons seulement

4.Posté par arlette le 10/01/2017 23:18
il a fallu du temps pour régler ce problème et en fin

5.Posté par heuloge boukassa le 10/01/2017 23:23
vous parlez de rigueur et vérité pendant que vous même vous marchez dans le faux vous vous acharner sur okombi de peur qu' ils disent des vérités sur votre prz qui ne ne sait plus quoi faire..je pense que la culpabilité frappe chez vous

6.Posté par Je suis Mokoko le 10/01/2017 23:28
Comme le PCT aime ça tout le monde dira qu on arrêté Okombi pour désobéissance civile on vous connais pourquoi ne dure qu' il a été arrêté parcequ il aurai dit en direct comment Sassou elaborait ces plans pour mettre le désordre et provoquer la trouble dans le sud

7.Posté par ancien combattant le 10/01/2017 23:31
arrêtons de raconter des bombards tous nous savons ce que la plateforme IDC/Frocad a eu à faire et okombi est conscient de tous ces faits assumer vos conséquences quand vous marchez le faux

8.Posté par Sandrine obaka le 10/01/2017 23:36
ou est passé cette Rfi ou ces américains qui te soutenaient nuit et jours tu t ais fais piégé par ton propre jeu Okombi personne ne te viendra on aide bon repos à ta nouvelle demeure

9.Posté par Meking le 11/01/2017 09:30
Je voudrai dire à tous les imbeciles du pouvoir,nous le peuple ce qui nous interesse n'est pas OKOMBI ou MOKOKO,nous c'est la rupture, pourquoi le changemnt tant attendu ne vient pas? Pourquoi NGONDO,NDENGUET,CRISTEL,AYESSA,CLAUDIA,,,ces incompetents sont toujours en place? pourquoi tele congo ne dit rien sur le tourisme de votre idiot de chef aux etats unis?

10.Posté par Le Dégoûté ! le 11/01/2017 11:49
Si NTOUMI n'est pas arrêté et ne le sera jamais, c'est parce que c'est le semeur de merde attitré de SASSOU dans le Pool.

SASSOU a toujours entretenu NTOUMI. Par contre, comme OKOMBI SALISSA a renié SASSOU, ce dernier ne lui pardonnera jamais ce volte face. Et il cherchera de le détruire comme il l'a fait avec tant d'autres. Ce mégalomane fonctionne comme ça.

Comment peut-on comprendre qu'après avoir autorisé ses adversaires à battre campagne pour la présidentielle, SASSOU se mette à les jeter en prison un à un ? D'abord MOKOKO et maintenant OKOMBI SALISSA. Demain, c'est qui le prochain : MUNARI ? Brice KOLELAS ? Ces deux opposants "radicaux" sont dans le collimateur du dictateur SASSOU. Tout le monde le sait.

A vu de ce qui se passe, C'est clair que SASSOU veut enfermer le maximum d'opposants potentiellement capables de gagner des élections législatives et locales. Ainsi, il pourra parachuter ses pions dans les circonscriptions où ces opposants auraient gagné sans problème. Une manœuvre sordide et dégueulasse !

LE PEUPLE DOIT IL LAISSER SASSOU-NGUESSO SOUFFLER LE CHAUD ET LE FROID CONTINUELLEMENT ?
LE CONGO N'EST PAS SA PROPRIETE PERSONNELLE !!!

11.Posté par BISSAFOU Alain le 11/01/2017 17:32
Sassou tu es un homme mort vivant, du jamais vu tu es le plus mauvais des hommes sur terre. Tu es venu semer le désordre au Congo, tu n,es pas Congolais tu es Beninois ou Togolais, le nom de SASSOU n'existe pas au Congo., partout selon les historiens.

12.Posté par MUYAMENO le 13/01/2017 08:47
Quand les arrestations deviennent de plus en plus nombreuses et touchent principalement les politiques, on a pas besoin d'avoir un doctorat ou être un magicien pour comprendre qu'il y a quelque chose qui ne va pas.Comment tout un coup, un nombre impressionnant des politiques et hommes de la rue sont devenus des bourreaux qui tiennent mordicus a renverser le pouvoir en place, considérant les accusations qui leurs sont portées?En tout cas, chercher toujours les poux dans les têtes des autres , sans vous rasez vous même, peut bien être un jeu très dangereux dont les répercussions a moyen et long terme peuvent être très dangereuses.....

Nouveau commentaire :

International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé



Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso




Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct