Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Clément Mouamba mise sur la diversification de l’économie pour la sortie de crise

Brazzaville, Congo (CONGO-SITE) - Lors d’une conférence de presse, le 10 octobre 2017 à Brazzaville, le Premier ministre, chef du gouvernement, Clément Mouamba, a décrit le climat de travail de la mission du Fonds monétaire international (FMI) en République du Congo. Il a rassuré que la diversification de l’économie permettra de remonter la ponte que connais le pays.



Clément Mouamba mise sur la diversification de l’économie pour la sortie de crise
Face à la presse et en présence de plusieurs membres du gouvernement, le Premier ministre a affiché son optimisme quant à la situation de crise que traverse le Congo. Il a précisé que l’objectif de la présence du FMI, du 25 septembre au 4 octobre dernier à Brazzaville, était de discuter avec les autorités congolaises sur la gouvernance et la dette nationale. La dette du Congo est estimée à 5.329 milliards de francs CFA, soit 110% du produit intérieur brut (PIB).

Clément Mouamba s’est dit heureux du bon déroulement de cette évaluation, affirmant que le FMI a eu toutes les informations et réponses dont il avait besoin.

«Je ne peux pas parler d’échec parce que nous sommes au début d’un processus. Le Congo ne peut pas seul retrouver ses équilibres macroéconomiques. Nous avons besoin du FMI pour sortir le pays de la situation actuelle. L’appui du Fonds permettra d’apporter la confiance aux investisseurs», a-t-il expliqué.

Il a précisé que le FMI devrait aider le Congo à améliorer le niveau de ses recettes ; à maîtriser ses dépenses publiques et voir les types d’investissements à mettre en avant par rapport au besoin. Ceci en évitant de contracter d'autres dettes. Le Congo et le FMI travailleront très prochainement à partir d’un programme que proposera le Congo.

M. Mouamba a laissé entendre que, compte tenu du fait que le Congo dispose d’autres sources économiques en dehors du pétrole, actuellement en baisse de prix, son économie va être tournée vers d’autres secteurs, notamment les recettes douanières et fiscales. 

Concernant les réformes de l’Etat, il a rappelé que le recensement des agents, organisé en 2016 par le ministère de la Fonction publique, a permis de nettoyer le fichier de la fonction publique avec un effectif global d’environ 66.000 fonctionnaires. La réforme des entreprises d’Etat, comme la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC), la Société nationale d’électricité (SNE) et la Société nationale de distribution d’eau (SNDE) a été aussi évoqué.

Concernant les Fonds des générations futures qui ne sont plus disponibles aujourd’hui, le Premier ministre a affirmé l’ouverture de ce compte et a précisé que ces Fonds ont été utilisés pour l’exécution de certains projets du pays. Il a exhorté l’assemblée à faire preuve de patriotisme afin d’agir en faveur de l'amélioration du dénominateur.  

Kury Kounga


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces