Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Chine-Afrique : Johannesburg accueille le 6è sommet d'une coopération historique

Ce vendredi s'ouvre à Johannesburg le 6e sommet Chine-Afrique. Sans remonter à la dynastie des Ming et cette année 1418 où l'amiral Zheng He, à la tête de la flotte impériale forte de plus de 200 bateaux, débarqua sur les côtes de Tanzanie, du Kenya et de Somalie, les relations entre la Chine et le continent africain ne datent pas des années 1990-2000. C'est une vieille histoire qui s'écrit en deux temps : celui du politique dès 1949 et de l'économique affirmé à partir des années 1980-1990, avec, comme point d'orgue, le soutien des pays africains à Pékin pour son entrée au Conseil de sécurité le 25 octobre 1971.



« Les relations Chine-Afrique ont débuté dès la création de la Chine populaire en 1949. Pour Pékin, c'est très important, et l'aboutissement de cette démarche sera l'entrée de la Chine au Conseil de sécurité, explique le professeur Chih Chung Wu, professeur de sciences politiques à l'université de Taïpeh. Les années 1950 et 1960 sont marquées par la conférence de Bandung en 1955 et une série de conférences afro-asiatiques qui se tiennent au Caire, à Accra, à Conakry, à Mogadiscio et Winneba. En 1960, Sékou Touré est le premier dirigeant africain à être officiellement invité en Chine. L'année d'après ce sera le Ghanéen Nkrumah. Au seuil de leur indépendance, trois Etats sont en pointe pour leurs relations avec la Chine. Il s'agit du Ghana, de la Guinée et du Mali. »

Discours anti-impérialistes

C'est le temps des discours anti-impérialistes, anti-occidentaux, le temps des indépendances naissantes et du mouvement des non-alignés. Le temps de la grande amitié entre pays sud-sud qui cherchent à se faire une place, à exister entre le bloc de l'Est et celui de l'Ouest, entre Moscou et Washington. Et Pékin affiche et affirme sa présence en Afrique sur un plan politique avec quelques vastes chantiers comme autant de symboles forts d'une volonté de développement des pays du Sud : le chemin de fer « tanzam » reliant la Tanzanie à la Zambie, la construction du barrage d'Assouan en Egypte, qui dura onze longues années, de 1960 à 1971. En cette période où l'idéologie est reine, Pékin multiplie la signature d'accords de coopération militaire avec les pays amis. La Chine est alors en compétition directe avec l'URSS et fait tout pour limiter l'influence de la rivale de toujours, Taïwan.

Colonne vertébrale de cette politique étrangère, les voyages des plus hautes autorités chinoises en terre africaine. De fin 1963 à début 1964, le Premier ministre Chou En-Laï parcourt ainsi dix pays : l'Egypte, le Maroc, l'Algérie, le Soudan, la Guinée, le Ghana, le Mali, l'Ethiopie, la Somalie et la Tunisie.

Janvier 1964 : Chou En-Laï, citoyen d'honneur de Bamako

Quand le Premier ministre chinois Chou En-Laï est reçu en « grandes pompes socialistes » par le président Modibo Keita, mêmes idéaux, mêmes effusions de solidarité, même exaltation du socialisme et dénonciation de l'impérialisme occidental . Les deux hommes se nourrissent de la même verve en insistant sur la libération des peuples d'Afrique et d'Asie du joug colonial, avec un maître mot : l'amitié entre les peuples. Illustration par ces extraits de discours...

Chou En-Laï : « Que l’amitié des peuples chinois et malien soit comme les eaux du Niger et du Yangtsé qui coulent éternellement (...) Au moment où l’on voit les drapeaux de l’indépendance et de la liberté arborés l’un après l’autre sur le continent africain et que l’amitié entre les peuples d’Afrique et le peuple chinois se resserre chaque jour davantage, nous sommes très heureux de venir visiter la République du Mali, en tant que messagers d’amitié du peuple chinois (...) Nous estimons qu’il est du devoir internationaliste du peuple chinois d’aider les pays naissants amis d’Asie et d’Afrique. Nous n’avons jamais considéré ce genre d’aide comme étant unilatérale, car, à notre avis, l’aide a toujours été réciproque. Que les pays naissants, amis, parviennent, avec notre aide, à développer progressivement leur économie et à se débarrasser de l’emprise coloniale, accroissant ainsi leurs forces anti-impérialistes dans le monde, c’est là un très grand soutien à la Chine. »

Modibo Keita : « Votre visite, monsieur le Premier ministre, n’est pas une visite dite officielle, elle est celle d’amis de la République du Mali, car nous savons avec quel intérêt actif vous suivez les problèmes du continent africain en général et plus particulièrement la lutte de libération des peuples africains et la politique hardie de décolonisation de notre parti. »

Avant de quitter la capitale malienne, Chou En-Laï est fait citoyen d'honneur... Bien des « grands quelqu'un » chinois suivirent les pas de Chou En-Laï : des ministres des Affaires étrangères aux présidents, en passant par les Premier ministre comme Li Peng, ou les vice-présidents tel Hu Jintao. La diplomatie chinoise dans les années 1980 - 1990 s'intensifie. De 1989 à 1992, Qian Qichen visite une dizaine de pays. Dans l'autre sens, les visites africaines se multiplient à Pékin qui sort le tapis rouge.

L'ère du pur politique, de l'influence, est passée. Pékin est au Conseil de sécurité depuis 1971, grâce au vote des Africains. La guerre froide est derrière nous. L'ère de la conquête économique bat son plein. Symbole de cette montée en puissance de la Chine sur le continent : l'ouverture, début 2010, de la première chambre de commerce chinoise en Afrique à Johannesburg. Dans cette ville sud-africaine, les 4 et 5 décembre 2015, dans le cadre du sixième sommet sur la coopération sino-africaine, le président Xi Jinping saura le rappeler à ses interlocuteurs.

Plus d'Infos sur RFI.FR


Rfi (http://www.rfi.fr)



Commentaires articles
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par Zotche BABA le 24/09/2016 16:33
Après sa conquête à la recherche de nouvelles puissances divines à satisfaire ses clients dans le domaine de la spiritualité, il fait surface encore de nouveau !!!En pratique depuis plus de 20ans à satisfaire ses clients dans le domaine de la spiritualité : Maître marabout féticheur surnommé BABA ZOTCHEKPONOTE qui signifie MA FLAMME EST ENCORE DEBOUT, mon étoile ne cessera jamais de briller du bénin, vient de se mettre à votre disposition depuis l’Afrique pour tout vos problèmes de spiritualité quelque soit votre pays.Vous qui aviez les larmes aux yeux, les déceptions d’amour, vous cherchez à avoir un enfant dans votre vie, les problèmes de foyer, de femme ou de mari, vous voulez être aimé par une personne, vous êtes vendeuse, chauffeur, électricien, fonctionnaire, commerçant, quelque que soit votre boulot, il y a de bon produit, le parfum ou le savon que vous allez vous laver avec et passer pour avoir une évolution parfaite et meilleur dans votre travail exercé. Des produits et rituels pour le retour d’affection pour faire revenir votre mari ou femme, calmé les tentions de foyer ou de couple, avoir une bonne harmonie dans votre famille, être aimé par son entourage, des amulettes que vous allez porter pour avoir un bon mari sérieux ou une bonne femme sérieuse dans votre vie. Vous voulez trouver le vrai amour, votre âme sœur,…Vous avez besoin de bonne place dans votre travail, vous voulez chasser des esprits mauvais qui vous dérange et vous empêchent d’évoluer dans votre vie .Vous êtes en chômage et en cherche un travail…Il existe aussi la valise mystique qui multiplie l’argent dans la chambre ou vous voulez le Bic magique pour apprenant pour aller aux concours et examens pour une réussite meilleur, ou autres…N’hésitez pas!! Tenter votre chance, essayez voire.Pour les intéressés,voici ci-dessous ces adresses pour le joindre.
contact téléphonique:(00229)66-75-21-17
adresse électronique: babazotchekponote@gmail.com

24.Posté par maître le 17/12/2015 08:02 (depuis mobile)
le sommet chine_Afrique est un sommet qui vient de renforcer les liens d'amitié qui existe déjà entre ces deux alliés de longtemps sur tout les domaines ce sommet de coopération permettra à l'Afrique d'avoir une longue vision de son future la chine apporte son expertise, expérience et le savoir faire pour que l'Afrique se développe merci aux initiateurs de ce sommet vive le sommet chine_ Afrique

23.Posté par La fille au beaux yeux (Anaconda) le 15/12/2015 15:29
Les relation chine Afrique font des bonne relation dans plusieurs domaine comme la lutte contre le terrorisme et en politique, le 6em sommet de coopération historique élue afin d'assure le sucée de la mise en oeuvre coopérative de fournir un appui financier en qualité professionnelle.

22.Posté par Queen Waters le 15/12/2015 14:10
J’approuve des relation que Cooper la chine et l’Afrique c'est une bonne initiative très salvatrice.

21.Posté par James le 08/12/2015 13:29
Pour cette fructueuse coopération entre l'Afrique et la Chine nous souhaitons que cela perdure et nous soyons tous gagnants car c'est l'idéal d'une coopération bilatérale.......

20.Posté par Palias lilas le 04/12/2015 16:50
Afrique Johannesburg sera une étape importante dans l'histoire de la solidarité et de la coopération sino-africaine la Chine se dit prête à accompagner le Congo dans sa voie de développement

19.Posté par Kouloukouta le 04/12/2015 15:56
Le Forum sur la coopération sino-africaine est un forum de discussion pour une plus grande coopération économique entre la Chine et l'Afrique. Organisé tous les 3 ans depuis 2000, le Forum sur la coopération sino-africaine est devenu un événement clef pour les économies et diplomaties chinoises et africaines, reflété par le nombre de présidents participants. Ce forum permettra à la Chine et l'Afrique de faire évoluer leurs lien d’amitié dans le monde coopératif.

18.Posté par integrale le 04/12/2015 15:25
Un sommet à l'occasion des africains et qui conduira à une grande potentialité du développement en Afrique et ailleurs. Aujourd'hui le pays le moins peuplé cour derrière celui qui est développé, afin d'en profiter des connaissances , de l'intelligence des stratégies , bref de tout qui puisse avoir un lien avec le développement. La chine ne cesse pas de bouger le monde sur sa marche vers l'émergence, qui a atteint un record extraordinaire , les pays africains qui se convergent vers la chine sont dans une bonne idée.

17.Posté par senghor le 04/12/2015 15:17
Un sommet qui sera bénéficiaire , à l'égard des africains d'approfondir la coopération et rendre de façon consolidée les relations qui y existent depuis longtemps entre la chine et l'Afrique . actuellement , le monde ne cesse pas de subir des transformation à travers les coopérations qui existent . La chine est la principale cible , afin de procéder à cette transformation .

16.Posté par Darrick le patriote le 04/12/2015 14:45
Bon vent à la coopération sino-africaine!!!!!!!

15.Posté par Joseph Niabi le 04/12/2015 13:23
Dirigeants africains et chinois ont rendez-vous vendredi et samedi en Afrique du Sud pour un sommet où le président Xi Jinping doit annoncer une myriade de contrats. Depuis une décennie, la Chine achète en grandes quantités pétrole, fer, cuivre et autres matières premières aux pays africains, contribuant à la flambée des prix, la chine est toujours présenté comme la meilleur allié par sa soutenance.

14.Posté par max goma le 04/12/2015 12:52
La Chine et l'Afrique entretiennent des liens d'amitié et de coopération depuis fort longtemps. ceux-ci ont été facilité dès le départ par les prises de position chinoises par rapport à l'impérialisme occidental. En effet, la Chine et l'Afrique ont eu la même ligne de conduite dans la lutte contre la colonisation. Elles sont devenues depuis 1949, date de naissance de la République populaire de Chine avec Mao, de véritables partenaires économiques. Fort de sa force et de sa puissance économique, la Chine continue, en bon ami, d'intensifier et de renforcer ses relations anciennes avec l'Afrique. C'est ce qui justifie la création du FOCAC, organisme qui permet le dialogue entre les pays africains et la Chine. On peut aller jusqu'à dire que l'Afrique a avec la Chine, une chance et une opportunité de se développer.

13.Posté par max goma le 04/12/2015 12:52
La Chine et l'Afrique entretiennent des liens d'amitié et de coopération depuis fort longtemps. ceux-ci ont été facilité dès le départ par les prises de position chinoises par rapport à l'impérialisme occidental. En effet, la Chine et l'Afrique ont eu la même ligne de conduite dans la lutte contre la colonisation. Elles sont devenues depuis 1949, date de naissance de la République populaire de Chine avec Mao, de véritables partenaires économiques. Fort de sa force et de sa puissance économique, la Chine continue, en bon ami, d'intensifier et de renforcer ses relations anciennes avec l'Afrique. C'est ce qui justifie la création du FOCAC, organisme qui permet le dialogue entre les pays africains et la Chine. On peut aller jusqu'à dire que l'Afrique a avec la Chine, une chance et une opportunité de se développer.

12.Posté par Jack Iber Monris le 04/12/2015 12:25
La Chine et l'Afrique entretiennent des très bonnes relations surtout dans le domaine de la commercialisation et cet échange permet à l'Afrique d'avoir un bon développement.

11.Posté par afrique congo le 04/12/2015 11:57
le lien d'amitié qui existe entre l'Afrique et la chine depuis toujours met en évidence la coopération chine Afrique, exceptionnellement le sommet la chine est un grand partenaire de l'Afrique. ainsi, cette rencontre va en effet permettre à la chine et l'Afrique de regarder la ou sa manque.

10.Posté par anaelle ngolo le 04/12/2015 11:53
La Chine et les pays de l'Afrique s'efforcent de développer ces relations de partenariat stratégique global baptisé gagnant-gagnant Au cours de ces dernières années, les échanges de haut niveau sont devenus de plus en plus fréquents.

9.Posté par sandrine mpala le 04/12/2015 11:49
Le monde connaît à l'heure actuelle des changements importants et profonds dont les plus marquants sont entre autres l'affirmation des pays africains et le développement fulgurant de la République populaire de Chine . En tant que forces montantes qui bousculent les puissances traditionnelles aussi bien sur le plan politique et économique qu'au plan international, la Chine en tant que le plus grand pays en développement, et l'Afrique le continent regroupant le plus grand nombre de pays en développement décident de renforcer et d'élargir leurs relations d'amitié et de coopération avec les avantages réciproques.

8.Posté par ntoba le 04/12/2015 11:48
La Chine a encore besoin de ses alliés politiques en Afrique. Elle serait très sensible aux allégations selon lesquelles elle a abandonné l’Afrique dès les premières difficultés. Par ailleurs, les entreprises privées chinoises sont maintenant suffisamment intégrées dans de nombreuses économies locales pour se passer des financements publics. La chine est un bon partenaire économique y compris la Russie; il revient aux africains de bien exploiter ces relations.

7.Posté par Tony Egambé le 04/12/2015 11:48
La Chine est le meilleur partenaire que le continent africain n'ait jamais connu. Elle est loin d'être comparée, avec ceux là qui confondent l'impérialisme avec la coopération bilatérale entre deux états indépendants. La coopération entre l'Afrique et la Chine est très tendre, souple, claire, transparente, moins exigeante et conforme au contexte africain.

6.Posté par COLE MAO le 04/12/2015 11:14
La plupart des présidents africains présents à Johannesburg en Afrique du sud sont en fin de mandat dans leur pays ,donc l' heur est venue à l'alternance du pouvoir l'état étant une continuité ! mais cette alternance doit se faire dans la quiétude possible pour que la paix règne comme dans mon pays le Congo où le chef de l' état garant de la paix nationale n'a ménager aucun effort pour consolider cette paix gage du développement car aucun investisseur n'oserai investir dans un pays en conflit même pas la chine.
" j ' ai dit " !

1 2

Les Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces