Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Catastrophes Naturels : La CEEA cherche des nouvelles méthodes de lutte

Brazzaville, Congo (CONGOSITE) – La 7e consultation régionale annuelle sur la réponse aux catastrophes et crises humanitaires en Afrique centrale s’est tenu du 9 au 10 octobre 2017 à Brazzaville. Cette réunion s’est déroulée sous la direction du ministre des Affaires Sociales et de l’Action Humanitaire Mme Antoinette DINGA-DZONGO, qui avait à ses côtés du ministre de l’Economie Forestière Rosalie Matondo.



Catastrophes Naturels : La CEEA cherche des nouvelles méthodes de lutte
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du protocole d’accord signé entre la CEEAC et l’ONU-OCHA dans le but d’une synergie en matière de préparation et de réponse aux situations d’urgence en Afrique Centrale. Elle a pour objectif définir de nouvelles stratégies communes, notamment le partage d’information, la mise en œuvre des mesures d’atténuation.

« Nous sommes à notre 7e rencontre annuelle et le bilan de la mise en œuvre de ce plan paraît insatisfaisant ou mieux approximatif dans la plupart des pays », a reconnu Dominique Kuitsouc, coordonnateur régional des programmes de gestion des risques de catastrophes et d’adaptation au changement climatique auprès de la CEEAC.

Antoinette Dinga Ndzondo a présenté le mécanisme de gestion humanitaire qui définit le cadre institutionnel et opérationnel, il est composé d’une équipe de préparation et de réponse aux catastrophes ; d’une mission intégrée civile-militaire et d’une prise en compte des personnes déplacées internes et des apatrides.

« L’opérationnalisation prévue en 2018 de la stratégie nationale pour la prévention et la réduction des risques de catastrophes et de son plan d’actions, du protocole d’accord et du mécanisme humanitaire créera, sans nul doute, la synergie dont le Congo a tant besoin en matière de préparation et de réponse aux situations d’urgence », a-t- elle souligné.

L’agence du système des Nations unies compte parmi les nombreux partenaires au développement qui appuient le Congo dans cette lutte. En témoigne le cri d’alarme sur la situation humanitaire en Afrique centrale lancé lundi par le représentant résident du Pnud au Congo, Anthony Ohemeng- Bohama.
 
 
 
 

Kury Kounga


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces