Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

CIRGL : les chefs d’états-majors des forces armées adoptent le rapport du MCVE

Les chefs d’états-majors des forces armées/de défense des Etats membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) viennent d’adopter le rapport du Mécanisme Conjoint de Vérification Elargi (MCVE) sur la situation sécuritaire dans la Région des Grands Lacs. C’était lors d’une réunion tenue le 10 octobre 2017, sous la houlette du chef d’état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général Guy Blanchard Okoï.



La réunion des chefs d’états-majors des forces armées/de défense est intervenue avant celle du Comité des Ministres de la Défense, qui se tient ce 11 octobre 2017 ; celle du Mécanisme de Coordination National qui se tiendra les 13 et 14 octobre prochain ; et celle  du Comité Interministériel Régional (RIMC) composé des Ministres des Affaires étrangères, prévue les  15 et 16 octobre.

Toutes ces réunions préparent l’agenda du 7ème Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement qui aura lieu le 19 octobre 2017, sous le thème : «Accélérer la mise en œuvre du Pacte en vue d’assurer la Stabilité et le Développement dans la Région des Grands Lacs».  

La tenue de ce Sommet et de la réunion de Haut niveau de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo (RDC), a été annoncée par le Président congolais, Denis Sassou N’Guesso, le 20 septembre à New York lors de son intervention à la 72ème Assemblée générale des Nations Unies.
 
Le Chef de l’Etat congolais avait indiqué que ces réunions devraient être organisées en vue d’envisager des voies et moyens de règlements des différentes crises en cours dans cette partie de l’Afrique.
 
«Il s’agit de la RDC, du Burundi, du Soudan du Sud, ainsi que de la République de Centrafrique, pays confrontés à des violences armées qui mettent à mal la sécurité et la stabilité à l’échelle régionale», avait-il expliqué.

La question de paix dans la région des grands lacs a été même au centre des entretiens entre le Président congolais et le représentant du Secrétaire général de l’ONU, François Fall, en marge de la 72ème assemblée générale de l’ONU.

«Les Grands lacs constituent aujourd’hui un vaste sujet. Il y a la situation en RDC et tous les autres pays limitrophes.  Avec toutes les conséquences du conflit congolais, il faut attendre de cette réunion que le Président Sassou N’Guesso qui va assumer la présidence, prenne la nature réelle des problèmes. Il y a les problèmes des réfugiés, de la réconciliation, du règlement du conflit au Congo, des répercutions sur les pays voisins. C’est un ensemble de dossiers qui sera sur la table de cette conférence. Nous faisons confiance au leadership du président Sassou», avait déclaré M, Fall.

Au cours du 7ème Sommet des Chefs d'Etat sur la région des Grands lacs, la République du Congo succédera l’Angola à la présidence de la CIRGL. La troïka de la CIRGL devrait également être redynamisée. 

La CIRGL comprend les pays suivants : Angola, Burundi, Congo-Brazzaville, Kenya, Ouganda, République Centre Africaine (RCA), la République Démocratique du Congo (RDC), Rwanda, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie et Zambie.

Gall Moumbéti



Nouveau commentaire :

Top News | Sur le net | Sur les réseaux sociaux | Dépêches | Sur la blogosphère | Dans la Presse | Dans les kiosques | Tribunes et analyses | À l' International | Intox ou Vérité | Clips & Spots | Arrêt sur image | Tribune Libre | Message Usager




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Les PtitZ' Annonces