Le Site Portail242.Info n'est ni affilié aux auteurs et aux commentateurs de cette page ni responsable de son contenu

Brésil : la viande de volaille du groupe BRF autorisée de nouveau à la consommation

Dans un communiqué officiel rendu public récemment, le gouvernement brésilien a autorisé au BRF à reprendre la production, la vente et l’exportation des produits de dinde et de poulet à son usine de Mineiros.



La mesure de suspension de l'exportation de la viande du BRF a été levée le 8 avril 2017, par le ministère brésilien de l'Agriculture, de l'Elevage et de l'Alimentation. Par cette mesure, la viande de volaille en provenance du Brésil peut de nouveau être vendue et consommée en toute confiance.
 
Le groupe BRF a obtenu l’autorisation après avoir fourni toutes les informations pertinentes concernant les procédures de qualité et de sécurité, mais aussi après un contrôle mené par le gouvernement brésilien. Toutes les garanties apportées par la société ont été contrôlées par le gouvernement, qui avait pris l'option de soumettre des échantillons de ces produits aux vérifications de laboratoires afin «de prendre des décisions de façon plus éclairée pour ne pas porter préjudice aux usagers».

BRF est l’un des plus grands exportateurs de volailles au monde. Son usine de Mineiros a réouverte le10 avril dernier et la production a repris un jour après. L’abattoir a une capacité de produire 26.000 dindes et 115.000 poulets par jour, représentant environ 5% de la production totale de BRF.

Le communiqué de presse, dont une copie a été envoyée à notre rédaction, indique que «BRF est en collaboration avec les autorités locales et internationales pour rétablir l’accès à tous les marchés internationaux existants».

La production, la vente et l’exportation des produits de dinde et de poulet à son usine de Mineiros ont été suspendues parce que BRF a été mêlée à un scandale de viande avariée qui a touché le Brésil et, par conséquent, de nombreux pays importateurs de viande dans le monde.
 
Le groupe BRF est en collabore avec les autorités locales et internationales pour rétablir l'accès à tous les marchés internationaux existants. La société brésilienne a rassuré les consommateurs du Congo qu’ils pourront de nouveau consommer sa viande en toute confiance.

Gall Mombéti


International | Politique | Économie | Culture | Écologie | Sports | Science et technologie | Santé




Message de VOEUX de nouvel'An 2017 par le président Denis Sassou Nguesso



Arrêt sur image

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle

Le nouveau viaduc de Brazzaville-Sud reliant le Centre-ville à la Case De Gaulle


Portail242.info en direct

Le DEBAT sur l'ACTUALITE
Les PtitZ' Annonces